Touraine : des conseils pour éviter des soucis lors du repas de Noël

18 décembre 2019 à 8h58 par Bastien Bougeard

L’association CLCV Touraine met en garde les consommateurs à 7 jours du réveillon de Noël. Elle a publié une série de conseils pour éviter les ennuis gastriques qui pourraient gâcher la fête.

ALOUETTE
Les huîtres sont un des produits phares des réveillons.
Crédit: Unsplash

Huîtres, foie gras, dinde ou encore bûche vont garnir les tables des Français pour le réveillon de Noël. Mais il suffit d'un rien pour que la fête soit gâchée à cause de problèmes gastriques ou une intoxication alimentaire. Pour éviter les maux de ventre, l’association CLCV Touraine (consommation, logement et cadre de vie) publie une liste de conseils ce 18 décembre, à sept jours de Noël.

Prudence avec les huîtres

Produit phare des tables pour les réveillons, les huîtres peuvent jouer de mauvais tours au consommateur. CLCV Touraine rappelle qu’une fois achetée, les huîtres doivent être conservées au frais entre +5 et +15 degrés. Les huîtres doivent d’ailleurs être vivantes et en cas de doute, il est facile de le vérifier. Il suffit de la piquer (le contour foncé) avec la pointe d’un couteau ou d’y verser une goutte de citron. Si l’huître est vivante, elle se rétractera. Attention si l’odeur ou la couleur des huîtres est suspecte, il ne faut pas les consommer.

Respecter les règles d’hygiène

Pour ce qui est des volailles (dinde, poularde, chapon, etc.) l’association explique qu’elles doivent être cuites à cœur. Le foie gras doit lui être manipulé avec prudence. Si le produit est rarement source d’intoxication, cette dernière peut être possible s’il a été manipulé par une personne qui ne s’est pas lavé les mains ou alors elle s’est aidée d’un couteau ou d’une planche à couper qui n’a pas été nettoyé correctement. Enfin, pour l’incontournable bûche de Noël, elle doit être conservée à +8 degrés maximum. Les bûches glacées doivent être gardées au congélateur, à moins 18 degrés. CLCV Touraine rappelle qu’il faut bien respecter la chaîne du froid.