Infos

Touraine : il sort un couteau pour une histoire de smartphone

28 janvier 2020 à 12h30 Par Bastien Bougeard
L'homme fortement alcoolisé s'en est aussi pris violemment sa femme.
Crédit photo : DR

Les faits se sont produits dans l’agglomération tourangelle dans la nuit du 12 au 13 janvier. Un homme a sorti un couteau après avoir demandé à son petit-fils de ne pas utiliser son smartphone à table, il s'en est également pris à sa femme et sa fille. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Le repas de famille a failli tourner au drame dans cette famille vivant en périphérie de Tours. Dans la nuit du 12 au 13 janvier, un homme a essayé de s’en prendre à son petit-fils puis à sa femme. La gendarmerie d’Indre-et-Loire a dévoilé ces faits sur sa page Facebook ce 28 janvier.

L'ensemble de la famille a été menacée

Alors que le petit-fils utilisait son smartphone à table, le grand-père s’énerve violemment et lui demande de ranger le téléphone. Sa fille tente de s’interposer et cette dernière essuie également la colère du patriarche. Ce dernier se retire puis revient armé de deux couteaux avec lesquels il menace son petit-fils, sa fille et les autres membres de la famille présents à table.

Le suspect était fortement alcoolisé

L’épouse tente alors de calmer son mari et cette dernière essuie une paire de claques. L’homme menace ensuite de la jeter par-dessus le balcon de l’appartement qui est situé au troisième étage. Quatre personnes parviennent à fuir finalement le logement et appellent la gendarmerie. Fortement alcoolisé, l’homme a dû être maîtrisé avant d’être placé en garde à vue. L’homme n’en serait pas à son coup d’essai puisque l’enquête aurait démontré qu’il était violent et menaçant depuis plusieurs dizaines d’années. Convoqué par la justice, le prévenu est finalement reconnu comme présumé innocent. Il a été placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction d'entrer en contact avec les victimes, l'interdiction de retourner au foyer familial, l'obligation de se soigner et de pointer à la gendarmerie.