Tourisme : l’Indre fait sa promotion à la télévision

8 juin 2020 à 5h34 par Bastien Bougeard

Le département de l’Indre est à l’honneur jusqu’à la fin du mois de juin sur les antennes de France Télévision. Pour attirer des touristes, des spots publicitaires de 20 secondes vont être diffusés tous les jours.

ALOUETTE
Le château de Valençay est l'un des plus célèbres sites touristiques de l'Indre.
Crédit: B.Bougeard | Alouette

L’Indre, en compagnie du Cher, lance ce lundi 8 juin une campagne publicitaire sur les antennes de France Télévision pour attirer les touristes dans le Berry. L’objectif est d’attirer les touristes dans la campagne berrichonne. Ça fait partie d’un plan de relance du tourisme initié par le conseil départemental.

Une opération à l’origine prévue au printemps

Ce n’est pas la première fois que les deux départements s’offrent une campagne au niveau national. « C’est la sixième fois que nous menons ce type de campagne. D'habitude nous la faisons au printemps, mais en raison du contexte, nous avons choisi de la décaler au mois de juin » détaille Marc Fleuret, vice-président de l’agence d’attractivité de l’Indre en charge du tourisme. Le slogan est : « Ma campagne a du style ». Pour Marc Fleuret, cette opération permet : « de retranscrire un état d’esprit très proche de la nature, où il fait bon vivre et où on prend le temps de vivre ».

La campagne, une destination très concurrentielle

De nombreux sites touristiques seront également montrés à l’écran. Marc Fleuret explique que pour cette opération : « Nous assumons pleinement ce côté campagne, car nous sommes, nous en avons conscience, sur une destination très concurrentielle. Mais depuis 3 ans, ça fonctionne bien. Nous souhaitons que pour les vacances et la campagne, les touristes pensent au Berry ». Il ajoute d’ailleurs que dans le contexte sanitaire actuel : « La campagne est une destination intéressante, car elle permet de pratiquer plus facilement la distanciation physique ».

Une clientèle qui est en train d’être fidélisée

Ces spots seront diffusés aux horaires stratégiques sur les antennes de France télévisions, soit après les journaux télévisés et les émissions dédiées au tourisme. Coût total de l’opération : 160 000 euros de budget pour 77 clips de 20 secondes. Les campagnes menées les années passées portent leurs fruits selon Marc Fleuret : « Nous avons des visiteurs qui sont toujours surpris par la richesse du département. Nous fidélisons même certains d’entre eux. Une dynamique est en train de se créer ». Une dynamique qu’il faut désormais entretenir, car la crise engendrée par la Covid-19 a durement ébranlé le secteur du tourisme partout en France.