Tours fête Saint-Martin

7 novembre 2019 à 5h00 par Bastien Bougeard

La quatorzième édition des fêtes de la saint-Martin débutent ce 7 novembre et durent jusqu’au 11 novembre. La ville de Tours annonce quelques nouveautés pour une édition placée sous le signe du partage.

ALOUETTE
La statue de Saint-Martin sur le dôme de la basilique de Tours.
Crédit: Alouette

Du 7 au 11 novembre, les Tourangeaux sont invités à célébrer Saint-Martin. Le saint-patron de la ville est mis à l’honneur pour la quatorzième fois par la ville de Tours pour une édition qui compte quelques nouveautés. « Cette année, nous voulions que cette édition soit celle du partage, explique Jérôme Tebaldi adjoint au maire de Tours en charge du rayonnement. » 

Des prix Saint-Martin décernés à trois associations

Parmi ces nouveautés, trois associations vont recevoir une récompense, les prix Saint-Martin du partage pour souligner leur engagement. « J’ai demandé au maire (Christophe Bouchet) de remettre ces prix pour récompenser l’ensemble de leur travail et ça a du sens. Nous devons retourner aux valeurs de Saint-Martin parmi lesquelles : le partage. » Du côté des festivités, il n'y aura pas de feux d’artifice cette année, mais la tour Charlemagne, voisine de la basilique Saint-Martin devrait s’embraser juste avant un concert. « Nous accueillons samedi 9 novembre Teddy Sanvic, un artiste po rock car nous voulons que toutes les générations se retrouvent autour de Saint-Martin » ajoute Jérôme Tebaldi.

Un spectacle sur la vie de Saint-Martin

Des acteurs vont également être mis à contribution puisqu’un spectacle de 220 minutes a été monté autour de la vie de Saint-Martin. Les spectateurs plongeront au IVe siècle. « Nous voulons une approche pédagogique, Frédéric Dufrêche, chef de projet des fête de la Saint-Martin. Ce n’est pas un cours d’histoire. Ce sera amusant mais aussi romancé. Ça n’enlève rien à la véracité de l’histoire de Saint-Martin. C’est d’ailleurs un spectacle inédit. » 

Faire découvrir Saint-Martin

Plusieurs autres animations sont prévues à Tours sur ce week-end prolongé. L’occasion de faire découvrir ou redécouvrir qui est Saint-Martin aux tourangeaux. « Il n’est pas assez connu à Tours, détaille Jérôme Tebaldi. En revanche, il est très célébré en Allemagne, dans les pays scandinaves, mais aussi dans les pays de l’est de l’Europe. Il y a un vrai tourisme de pèlerinage à Tours avec de nombreux touristes qui s’intéressent à la statue installée sur le dôme de la basilique. » Des délégations étrangères, notamment du Portugal sont attendues du 7 au 11 novembre à Tours pour les fêtes de la Saint-Martin.