Tours : la ville prolonge les extensions de terrasses jusqu'au printemps

4 septembre 2020 à 6h59 par Bastien Bougeard

Les extensions de terrasses ont été mise en place à Tours à la sortie du confinement. Elles ont rencontré un certain succès cet été et la ville décide de prolonger le dispositif pour les volontaires. Mais ce ne sera plus gratuit.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

L'extension des terrasses à Tours a été un des succès de l'été. Décidé à la sortie du confinement, ce dispositif devait aider les cafetiers et les restaurateurs à respecter les consignes sanitaires, notamment la distanciation physique.

Un système positif

Les commerçants qui bénéficiaient de ce dispositif avaient aussi le droit à une exonération de taxe . "C'était très positif, les commerçants sont très satisfaits et ça a pu avoir un impact positif sur le chiffre d'affaire " se félicite Iman Manzari, adjoint au maire de Tours en charge du commerce, qui reconnaît tout de même quelques problèmes, notamment certaines dégradations. À partir du 31 octobre, les commerçants qui le souhaitent pourront continuer à étendre leurs terrasses, mais les règles vont un peu changer.

Une facturation prévue

Les commerçants devront à partir du 31 octobre, faire un travail en amont avec la mairie. Le commerçant doit faire part de sa volonté de poursuivre l'extension de sa terrasse et mettre en place un plan personnalisé. "Ça doit se faire dans le respect des règles sanitaires, précise Iman Manzari. Ce n'est pas pour rajouter plus de tables. Ce dispositif permet de préserver le chiffre d'affaire tout en donnant de l'espace au client. Ça permet aussi de respecter la distanciation physique". Une facturation est prévue après le 31 octobre, puisque l'exonération de taxe décidée par la mairie au cours de l'été expire à cette date. Plusieurs commerçants se sont déjà montrés favorables à cette idée.