Transat Jacques Vabre : Beyou et Pratt en tête des Imoca

2 novembre 2019 à 9h21 par Gabriel Macé

Charal, le monocoque de Jérémie Beyou et Christopher Pratt fait la course en tête ce samedi matin dans la catégorie Imoca de la Transat Jacques Vabre.

ALOUETTE
Crédit: Jérémie Beyou - Charal Sailing Team / Twitter (@JeremieBeyou)

Au classement général, devant Jérémie Beyou et Christopher Pratt, il y a toujours les trois multicoques engagés dans cette 14e édition de la Transat, partie dimanche du Havre. En exploitant vers le sud une variation d'alizé, Gilles Lamiré et Antoine Carpentier (Groupe GCA Mille et un sourires) ont brûlé la politesse à leurs concurrents.

"À bord, c'est stressant mais à terre, ça doit être passionnant à suivre !" plaisantait ce matin Antoine Carpentier. "On a quand même pu se reposer cette nuit car celle d'avant, nous avions un problème d'électronique. Sans mode vent sur le pilote, il a fallu se relayer à la barre toue la nuit", a-t-il ajouté.

Au pointage ce matin, Charal avait dépassé par l'ouest l'archipel des Canaries, en tête de la flotte des Imoca, ces monocoques de 18 mètres qui sont les stars de la course mythique autour du monde en solitaire, le Vendée Globe.

À désormais 2.684,7 milles nautiques de leur point d'arrivée, le port brésilien de Salvador de Bahia, Jérémie Beyou et Christopher Pratt sont suivis de près par Dalin et Eliès, à 34,01 nm. Ils virevoltent dans l'alizé qui a un peu baissé d'intensité mais reste encore bien installé au large des Canaries et multiplient les manoeuvres pour gagner au sud-ouest.

En Class40, c'est le tandem Ian Lipinski et Adrien Hardy (Crédit Mutuel) qui a pris la première place, suivi de près par le tandem Aymeric Chappellier et Pierre Leboucher (Aina Enfance et Avenir).

(Avec AFP)