Un "bang" résonne dans tout le Grand Ouest : un avion militaire passe le mur du son

8 janvier 2021 à 9h43 par Arnaud Laurenti

Plusieurs témoins ont signalé un bruit d'explosion ce vendredi matin, peu avant 10h30, de la Vendée à la Haute-Vienne, en passant par les Deux-Sèvres. Une détonation provoquée par le franchissement du mur du son d'un avion militaire, indique la préfecture des Deux-Sèvres.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Les vitres ont tremblé, le bruit d'explosion était sourd... De nombreux auditeurs et internautes nous ont signalé ce vendredi matin avoir entendu un bruit d'explosion peu avant 10h30.

Contacté, le SDIS de Vendée n'a pas été en mesure ce matin de nous indiquer l'origine de la détonation. 

Vers 11h20, la préfecture des Deux-Sèvres nous a assuré par téléphonne qu'il s'agissait d'un avion militaire ayant franchi le mur du son, sans plus de détails.

Le "bang" a été entendu en Vendée, en Deux-Sèvres, en Haute-Vienne, ainsi qu'en Loire-Atlantique.

La préfecture du Morbihan a également confirmé qu'il s'agissait d'un bang supersonique.

14 000 mètres d'altitude

La Ville de Niort détaille dans un communiqué que le vol de l'avion de chasse était "programmé et autorisé par les autorités militaires". Il a franchi le mur du son "aux alentours de 10h35 au-dessus de l'aérodrome de Niort-Marais-Poitevin".

"En vol au niveau 420 (environ 14 000 mètres), il a provoqué un bruit assourdissant et un ressenti de tremblement de terre ou d’explosion selon le lieu, sur une partie de l’agglomération. Le temps froid et sec a permis à l’onde de choc de se propager rapidement et intensément".

Le communiqué précise que "cet avion est parti du secteur de Brive pour se rendre en Bretagne".