Infos

Un calendrier de l’Avent surchargé pour Angers SCO

30 novembre 2019 à 07h02 Par Denis Le Bars
Théo Pellenard - défenseur du SCO
Crédit photo : Capture d'écran | Angers SCO Télé

Le club angevin, troisième du classement de Ligue 1, entame ce samedi une série de 5 matchs difficiles avant Noël.

C’est un menu de réveillon qui attend le SCO pour ces trois prochaines semaines. Les prochains adversaires du club angevin sont, pour la plupart d’entre eux, des prétendants à l’Europe. Attention à l’indigestion !

Mise en bouche sur la côte d’Azur

Ça commence donc ce samedi soir à Nice, «une équipe qui a du talent, même si elle met du temps à trouver la bonne carburation » , selon Stéphane Moulin l’entraîneur du SCO. Sur le papier en effet, les Aiglons déçoivent, au 15ème rang du classement. Le défenseur angevin Théo Pellenard, qui effectue son retour dans l’effectif ce weekend, confirme les propos de son coach : « Ils ont beaucoup de moyens, beaucoup de fortes individualités; leurs dirigeants et leurs supporters ont des attentes».

Le plat de résistance dès mardi, le dessert à la Beaujoire  

Trois jours après Nice, le SCO reçoit Marseille mardi soir à Raymond Kopa. Stéphane Moulin fait la grimace car les blessé sont légion. Le technicien angevin déplore d’ailleurs qu’autant de matchs soient programmés en cette période de l’année.

Viendra ensuite le déplacement à Rennes, le 7 décembre ;  la réception de Monaco le 13, puis le déplacement chez le voisin nantais le 20. 

Le SCO, surprenant 3ème du classement après 14 matchs, passera-t-il Noël sur le podium plutôt qu’au pied du sapin ? Les paris sont ouverts.