Un hélicoptère pour transporter le vaccin et les professionnels de santé vers les îles morbihannaises

28 janvier 2021 à 8h20 par Marie PIRIOU

En Bretagne, l’Agence régionale de santé et la préfecture du Morbihan annoncent l’utilisation d’un hélicoptère pour acheminer le vaccin vers les îles.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Une "première équipe mobile" est déployée cette semaine pour vacciner les habitants de plusieurs îles du Morbihan (56), avec l'utilisation d'un hélicoptère pour acheminer le vaccin, selon l'Agence régionale de santé et la préfecture. Ces interventions "mobilisent les équipes médecins, infirmiers et pharmaciens du service départemental d'intervention et de secours et des professionnels de santé libéraux des îles".

Par la mer finalement ce jeudi

Mardi, 77 vaccinations ont eu lieu sur l'île d'Arz, située au centre du golfe du Morbihan, avec une seconde injection programmée le 16 février. Selon le dernier recensement de l'Insee, 236 personnes vivent sur cette petite île de 3 km2. Jeudi et vendredi, plus de 100 vaccinations doivent intervenir sur les îles de Houat et Hoëdic, proches de Belle-île. "Pour ces îles, c'est l'hélicoptère de la sécurité civile qui assurera l'acheminement des doses de vaccin et des professionnels de santé mobilisés", précisent les autorités. Mais en raison des mauvaises conditions météo, la préfecture du Morbihan précise ce jeudi matin que l'équipe mobile de vaccination ira sur l'île d'Houat par la mer. Les deuxièmes injections sont programmées les 18 et 19 février.

A suivre l'île aux Moines, à Groix et Belle île

A "court terme", une équipe mobile de vaccination doit intervenir sur l'île aux Moines, à Groix et Belle île, d'après la même source. "Nous permettons la vaccination pour les Français sur le territoire, et cela vaut évidemment pour tous les Français, sur tous les territoires de la République", a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors du compte-rendu du Conseil des ministres.

(Avec AFP)