Un homme torturé et tué à #Nantes: trois personnes dont deux mineurs mises en examen

3 janvier 2016 à 5h01 par Rédaction Alouette

<p>Un homme de 33 ans, une jeune fille de 15 ans et un garçon de 16 ans ont été mis en examen et écroués samedi à Nantes après la découverte le 23 décembre du corps d'un homme de 44 ans, torturé et tué à son domicile, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Nantes.</p>

ALOUETTE

Un homme de 33 ans, une jeune fille de 15 ans et un gar�on de 16 ans ont �t� mis en examen et �crou�s samedi � Nantes apr�s la d�couverte le 23 d�cembre du corps d'un homme de 44 ans, tortur� et tu� � son domicile, a-t-on appris samedi aupr�s du parquet de Nantes.

Le 23 d�cembre la m�re de la victime a d�couvert le corps de son fils, partiellement d�nud� et gisant dans une mare de sang, dans son appartement. Les enqu�teurs ont pu reconstituer le sc�nario du drame, survenu deux jours plus t�t, lors d'une soir�e o� �taient pr�sentes trois personnes interpell�es jeudi dernier.

L'examen du corps a r�v�l� que l'homme a �t� rou� de coups et tortur�. Un viol anal commis avec un manche � balai pourrait �tre � l'origine de sa mort. L'homme a aussi �t� oblig� d'avaler du produit de vaisselle et de la liti�re pour chat, et �t� br�l� par un a�rosol enflamm�, selon des sources proches du dossier.

Les trois suspects ont reconnu les faits et attribu� cette flamb�e de violence, lors d'une soir�e alcoolis�e, � la conduite d�plac�e de la victime envers l'adolescente de 15 ans, fille d'une ex-compagne de la victime. Selon leurs d�clarations l'homme �tait agonisant lorsqu'ils ont quitt� les lieux.

Ils ont �t� mis en examen pour viols avec actes de barbarie, coups mortels en r�union, extorsion avec actes de barbarie (pour obtenir le code de carte bleue de la victime), vols avec actes de barbarie (pour avoir vol� entre autres son ordinateur, son imprimante, sa carte bleue ou encore les cl�s de son appartement).

Les faits passibles de la r�clusion � perp�tuit�, sauf pour la jeune mineure de 15 ans, qui encourt 20 ans de r�clusion maximum en raison de son �ge.

L'homme de 33 ans et le mineur de 16 ans sont aussi mis en examen pour tentative d'escroquerie apr�s avoir essay� de retirer de l'argent avec la carte bleue de la victime.

Ils ont tous les trois �t� plac�s en d�tention provisoire.

cor-gvy/DS

(AFP)