Un projet d'attentat déjoué dans le Grand Ouest ?

25 février 2018 à 10h39 par Rédaction Alouette

<p><span style="color:#000000"><span style="font-size:14px"><span style="font-family:arial,helvetica,sans-serif">Selon le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, deux projets d'attentats ont été déjoués depuis janvier en France. L'un d'eux l'aurait été dans l'Ouest.&nbsp;</span></span></span></p>

ALOUETTE

Selon le ministre de l'Int�rieur G�rard Collomb, deux projets d'attentats ont �t� d�jou�s depuis janvier en France. L'un d'eux l'aurait �t� dans l'Ouest. 

On le sait, le risque d'attentat reste �lev� en France. Une nouvelle preuve a �t� donn�e ce dimanche par le ministre de l'Int�rieur, G�rard Collomb. 

Selon lui, deux projets d'attaques ont �t� d�jou�s depuis le 1er janvier dans l'hexagone. Des projets qui "n'�taient pas encore totalement finalis�s mais o� un certain nombre de gens �taient en train de vouloir commettre un attentat". 

Le Grand Ouest vis�? 

S�curit� nationale oblige, G�rard Collomb n'est pas entr� dans les d�tails de ces projets. Mais il a tout de m�me donn� quelques indications. 

Ces attaques visaient, selon lui, des militaires et un grand �quipement sportif

L'un de ces attentats se pr�parait dans le Sud de la France et l'autre dans l'Ouest

Le ministre de l'Int�rieur s'est refus� � donner plus de pr�cisions sur la localisation pr�cise des cibles, mais selon G�rard Collomb "la jeunesse �tait vis�e", faisant r�f�rence au projet visant un �quipement sportif. 

Les suspects en d�tention

Les personnes interpell�es se trouvent d�sormais "en prison" et �taient "suivies"

Selon G�rard Collomb, il ne s'agissait pas de fich�s S mais des fich�s FSPRT (Fichier des Signal�s pour la pr�vention et la radicalisation � caract�re terroriste). 

Des personnes qui "visent la radicalisation", a expliqu� le ministre de l'Int�rieur.