Une nouvelle espèce d’araignée découverte dans le Pas-de-Calais

16 juin 2021 à 10h25 par Léanne Coste

Le Conservatoire d’espaces naturels a découvert dans le marais de Villiers, à Saint-Josse (Pas-de-Calais) une toute nouvelle espèce d’araignée. 

ALOUETTE
Crédit: Unsplash

Larinia jeskovi, c’est le nom de cette nouvelle espèce d’araignée découverte dans les Hauts de France en avril dernier. C’est au cœur du marais de Villiers, à Saint-Josse, que cette petite créature a été aperçue. Jusqu’à présent, deux espèces de Larinia étaient connues en France, c’est donc la troisième identifiée. 


Il s’agit donc d’une belle découverte qui a été réalisée dans le cadre d’une étude sur les insectes pollinisateurs. Des pièges à insectes appelés “tente Malaise” ont été installés et ont permis de capturer plusieurs araignées Larinia jeskovi


"Je n’avais jamais vu cette espèce, j’étais surpris", s’est exclamé Sylvain Lecigne, l’arachnologue à l’origine de cette trouvaille.






Une découverte utile pour la science 


Cette petite bête d’un centimètre de long s’adapte très vite à son environnement et vit plutôt la nuit. On le retrouve fréquemment dans des milieux assez rares et donc très intéressants pour la science. C’est le cas des milieux humides qui permettent aux scientifiques de mieux appréhender les inondations. Cette nouvelle araignée peut donc être utilisée comme un “veilleur” pour le suivi de ce type de zones. 


Une araignée totalement inoffensive


La créature est venimeuse mais n’est pas du tout dangereuse. À noter qu’aucune araignée qualifiée de “dangereuse” n’est recensée en France. Le seul risque est celui de la morsure. Cette nouvelle espèce est plutôt craintive donc le risque est moindre. 


Même si les araignées sont la phobie d’un très grand nombre, n’oubliez pas qu’elles sont un incroyable insecticide naturel, de quoi nous débarrasser des mouches !