Vaccination : les maires de Vendée interpellent l'État et demandent plus de vaccins

21 janvier 2021 à 15h47 par Arnaud Laurenti

Dans un communiqué, l'Association des Maires et Présidents de Communautés de Vendée indique apporter "tout son soutien aux maires des neuf centres de vaccination vendéens" et appelle l'État à "fournir les doses nécessaires" pour la vaccination dans le département. Les prises de rendez-vous sont actuellement suspendues faute de doses en nombre suffisant.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Le coup de gueule des élus vendéens n'est pas passé inaperçu. Dans une lettre ouverte adressée aux vendéens, neuf maires de communes accueillant des centres de vaccination dénoncent le manque de visibilité sur le déroulement de la campagne. Ces derniers ont reçu un mail de l'Agence Régionale de Santé des Pays-de-la-Loire leur demandant de stopper la prise de rendez-vous pour les vaccinations. L'un des neuf élus nous a notamment indiqué n'avoir aucune visibilité sur la deuxième injection, nécessaire avec le vaccin Pfizer-BioNTech.

Soutien de tous les maires

Dans un communiqué diffusé ce jeudi, l’Association des Maires et Présidents de Communautés de Vendée "apporte tout son soutien aux maires des neuf centres de vaccination vendéens, qui ont fait preuve d’une grande réactivité dans la mise en place de ces centres et appelle l’Etat à fournir les doses nécessaires et suffisantes à la vaccination de la population vendéenne".

L'Association explique que les vendéens "font état d’une grande inquiétude face à une éventuelle déprogrammation de certains rendez-vous et au faible volume annoncé de doses pour les prochaines semaines". Elle demande donc la livraison "des doses nécessaires pour honorer la campagne de vaccination".

Nous avons tenté de contacter l'ARS des Pays-de-la-Loire en début de semaine concernant la suspension des prises de rendez-vous de vaccination en Vendée, sans obtenir de réponse sur le sujet.