Infos

Vaccinodrome de Nantes : 14 000 injections en prévision la semaine prochaine

16 avril 2021 à 14h30 Par Alexandrine DOUET
Le centre de vaccination XXL du Parc des expositions de la Beaujoire a ouvert ses portes le 6 avril
Crédit photo : Nantes Métropole

Gaëtan Tanguy, responsable du Pôle protection des populations à Nantes Métropole et à la Ville de Nantes a répondu à nos questions, un peu plus d'une semaine après l’ouverture du vaccinodrome du Parc des Expositions de la Beaujoire.

Le site nantais fait partie des centres où de nouveaux créneaux de réservations seront disponibles ces 17 et 18 avril pour certains professionnels particulièrement exposés au virus du Covid-19 : enseignants, personnels de la petite enfance ou encore policiers et gendarmes âgés de plus de 55 ans, et ce conformément aux annonces du Premier Ministre Jean Castex ce jeudi.

Mise en place en deux semaines et demi

La Ville de Nantes fait partie des villes choisies pour y installer un grand centre de vaccination départemental, l’un des fameux vaccinodromes annoncés par le gouvernement en mars dernier. Avec ses 5500 mètres carrés, le centre du Parc expo de La Beaujoire inutilisé depuis plusieurs mois, est le plus grand centre de vaccination des Pays-de-la-Loire. Il remplace celui du quartier Nantes-Erdre, qui pouvait accueillir jusqu’à 450 personnes par jour.

L’ouverture du nouveau site nantais permet d’accélérer considérablement la campagne de vaccination en Loire-Atlantique. Lors de la première semaine, 8 000 personnes ont été vaccinées, 10 000 cette semaine, 14 000 injections en prévision la semaine prochaine « grâce à l’allocation de vaccins supplémentaires » précise Gaëtan Tanguy, chef de centre et responsable du Pôle protection des populations à Nantes Métropole et à la Ville de Nantes.

Les équipes avaient seulement deux semaines et demi pour mettre en place l’organisation de ce centre de vaccination géant. Un temps relativement court mais toutefois plus important que pour la préparation du centre précédent. La municipalité et Nantes métropole avaient en effet eu seulement une semaine pour se coordonner avec l’ARS, la préfecture et le CHU de Nantes.

« 40 minutes entre l’arrivée et la sortie »

Et après quelques ajustements, mise à disposition de fauteuils roulants supplémentaires avec l’aide des agents de la Protection civile, notamment pour les personnes à mobilité réduite ou encore l’ajout de signalétiques, l’organisation est maintenant bien huilée.

Gaëtan Tanguy assure qu'« on ne gère pas un tel centre comme n’importe quel autre ». Une centaine de personnes au total sont mobilisées chaque jour (agents de la ville, membres de la Protection Civile, infirmiers, médecins...) permettant de faire tourner le centre 7 jours sur 7, de 8h30 à 20h. « Un briefing d’une vingtaine de minutes est nécessaire chaque matin, nous explique-t-il pour que chaque membre de l’équipe, trouve sa place aussi bien côté administratif que médical [...] Il faut compter environ 40 minutes entre l’arrivée et la sortie. C’est ce qu’on faisait déjà dans le centre précédent qui était une plus petite structure [...] il n’y a pas une heure d’attente comme dans certains centres ailleurs en France » se félicite le chef de centre, qui au passage salue la collaboration efficace avec les responsables du Parc des expositions, spécialisés dans les questions de logistique.

« Des remerciements »

La vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Gaëtan Tanguy invite enfin les personnes rencontrant des difficultés à s'inscrire à faire preuve de patience : de nouveaux créneaux de réservation vont ouvrir dans les prochains jours (outre ceux réservée aux enseignants, personnels de la petite enfance et membres des forces de sécurité intérieure à partir de ce samedi) et appelle également à surveiller les plateformes d’inscription qui enregistrent entre 20 et 30 désistements au quotidien.

Depuis l’ouverture du centre, aucun couac n’est à signaler. Gaëtan Tanguy est d’ailleurs fier d’ajouter avoir déjà reçu des remerciements de la part de certaines personnes accueillies au sein du centre depuis le 6 avril dernier.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet de Nantes Métropole.