Vaccins anti-Covid : trois milliards de doses injectées dans le monde

29 juin 2021 à 14h40 par Léanne Coste

Le seuil des trois milliards d’injections a été franchi. Pour autant, les campagnes de vaccination contre le virus du Covid-19 restent très inégalitaires. Les pays les plus pauvres peinent à se procurer ces précieuses doses.

ALOUETTE
Crédit: Unsplash

Ça y est ! Au moins 3.009.773.775 doses ont été injectées dans le monde. Cela équivaut à 39 doses (premières ou deuxièmes) administrées pour 100 habitants. Il aura fallu 4 semaines pour atteindre ce fameux troisième milliard. 

À noter que quatre doses sur dix administrées dans le monde l'ont été en Chine (1,2 milliard). L'Inde avec 329 millions de doses arrive en deuxième position. C’est avec 324 millions de doses que les Etats-Unis complètent le podium.

Le Moyen-Orient champion de la vaccination 

Néanmoins, si l’on regarde le nombre de doses rapporté à la population, c’est au Moyen-Orient que se trouvent les grands champions de la vaccination. Les Emirats arabes unis arrivent en tête avec 153 doses pour 100 habitants. Le pays dépasse alors les 60% de population complètement vaccinée.

32% de la population européenne vaccinée 

En ce qui concerne l’Union Européenne, 357 millions de doses ont été administrées à 50% de la population. 32% de la population européenne est actuellement complètement vaccinée. La France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne comptent un tiers de leurs habitants vaccinés avec les deux doses

La Chine accélère, c’est est le pays qui vaccine le plus vite dans le monde. Tous les jours, c’est 20 millions de chinois qui sont vaccinés. 

Les pays pauvres plus en retard

Même si la plupart des pays pauvres ont désormais commencé à vacciner, principalement grâce au mécanisme Covax (OMS, alliance Gavi et coalition Cepi), la vaccination anti-Covid reste très inégalitaire. En chiffres, pour un pays à “revenu élévé”, 79 doses pour 100 habitants ont été administrées. Concernant les pays à “faible revenu”, il n’y en a qu’une seule. Le contraste est flagrant. 

La Tanzanie, le Burundi, l’Érythrée, Haïti et la Corée du Nord n’ont toujours pas démarré leurs campagnes de vaccination. Parmi les pays pauvres ayant commencé à vacciner, beaucoup ont calé au démarrage.  En Afrique, 11 fois moins de doses ont été administrées que la moyenne mondiale

À noter que le vaccin d'AstraZeneca/Oxford reste le plus diffusé dans le monde, administré dans près de 80% des pays et territoires qui vaccinent.

(Avec AFP)