Vendée Globe : Isabelle Joschke chaudement accueillie aux Sables d'Olonne

24 février 2021 à 14h10 par Arnaud Laurenti

La navigatrice Isabelle Joschke (MACSF) a symboliquement franchi la ligne d'arrivée du Vendée Globe mercredi midi sous les vivats du public, bouclant son premier tour du monde hors course après une avarie qui l'avait contrainte à l'abandon en janvier.

ALOUETTE
Crédit: Vincent Curutchet | Alea

Passée en 11e position au Cap Horn avant d'abandonner, "contrainte d'écoper comme une automate" selon ses mots, Isabelle Joschke été accueillie sous un franc soleil par un public nombreux rassemblé tout au long du chenal des Sables d'Olonne. Jean Le Cam, 4e de cette édition de la course, était également présent pour l'accueillir.

Jusqu'au bout malgré un abandon

La skippeuse franco-allemande (MACSF) de 44 ans avait été contrainte à l'abandon le 9 janvier au large des îles Malouines après la casse d'un faux vérin de quille installé après la perte de la tige de vérin hydraulique, ce qui entraînait une voie d'eau à bord. Elle avait alors ramené son Imoca jusqu'à Salvador de Bahia avant de reprendre la route, hors course, le 5 février.

À la tête d'une association qui promeut la mixité dans la voile, c'est la quatrième femme à boucler ce Vendée Globe. Diplômée d'une maîtrise en lettres classiques, Isabelle Joschke a débuté sa carrière en 2005, quand, après avoir découvert la voile à l'école des Glénans, elle se lance dans la Mini Transat avant de s'engager en Class40 puis dans l'aventure du Vendée Globe.

Elle naviguait à bord d'un Imoca de 2007 sur lequel des foils de dernière génération (appendices permettant de faire voler le bateau, ndlr) ont été greffés, bateau jumeau de Kévin Escoffier qui a sombré en mer.

"La course d'Isa a été quasiment irréprochable. Le petit bémol - dont elle a aussi parlé - c'est son départ, ses deux premiers jours de course qui peuvent être très pénalisants. À part ça, elle a fait un Vendée Globe irréprochable", a déclaré mardi Alain Gautier, "team manager" de MACSF et vainqueur du Vendée Globe 1992/1993, sur le site de la course.

(avec AFP)