Vienne : un homme condamné pour avoir braqué une arbalète sur son ex-compagne

30 décembre 2020 à 10h41 par Julia Maz-Loumides

Le tribunal correctionnel de Poitiers a jugé un homme pour avoir menacé son ex-conjointe avec une arbalète dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 décembre à Lussac-les-Châteaux. Il a été condamné puis remis en liberté.

ALOUETTE
L'homme a écopé de 7 mois de prison dont 4 ferme.
Crédit: Pixabay

"Je ne voulais pas en arriver là. Je suis allé trop loin", a expliqué un homme interpellé dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 décembre pour avoir braqué son ex-compagne avec une arbalète, rapporte La Nouvelle République.

"L’arme ne marche plus et elle n’était pas chargée"

La femme souhaitait se séparer de son ex-compagnon après dix ans de couple mais ils habitaient encore sous le même toit le temps de trouver un nouveau logement. Un soir, l’homme a saisi son arbalète, un cadeau de son ex-conjointe, et l’a braqué sur elle avant de la placer sous son propre menton dans l’optique de se suicider.

D’après le quotidien, l’avocate aurait appuyé sur la situation professionnelle difficile du prévenu, il aurait "craqué sous la pression". À la barre, l’homme aurait tenté de se justifier : "L’arme ne marche plus et elle n’était pas chargée". Le tribunal a tranché pour 7 mois de prison dont 4 ferme. Il a toutefois été remis en liberté avec une interdiction de retourner à Lussac-les-Châteaux et de contacter son ex-compagne.