Visites en Ehpad : qu'est-ce qui est autorisé à partir de ce vendredi ?

5 juin 2020 à 6h10 par Arnaud Laurenti

Le gouvernement a assoupli les règles concernant les visites dans les Ehpad : il est désormais possible de s'y rendre à plus de 2 personnes et accompagné d'un mineur. La présence obligatoire d'un professionnel aux côtés des proches n'est plus obligatoire.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Soulagement pour de nombreuses familles et personnes âgées : les règles concernant les visites dans les Ehpad sont assouplies à compter de ce vendredi. Les mineurs peuvent notamment à nouveau rendre visite à leurs grands-parents. Une aubaine à la veille de la Fête des Mères.

Au cas par cas selon les établissements

Le gouvernement a tracé les grandes lignes de cet assouplissement mais appelle également à "la plus grande vigilance" dans "l'application des mesures de sécurité sanitaire". Chaque Ehpad est invité à assouplir ses règles de visites mais en fonction de la situation sanitaire au sein de l'établissement et "des préconisations au sein du territoire".

Selon le gouvernement, "les personnes âgées, tout particulièrement lorsque leur état de santé est fragilisé, sont les plus à risques de développer une forme grave de Covid-19. Près de 45% des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) déclarent encore au moins un cas de Covid-19".

Autorisation pour les mineurs

Sont désormais autorisées :

- les visites de plus de deux personnes à la fois, lorsque la visite n’est pas faite en chambre ;

- les visites en chambre de deux personnes à la fois maximum, lorsque les conditions de sécurité le permettent ;

- les visites de mineurs, à la condition que ces derniers puissent porter un masque.

La présence continue d’un professionnel aux côtés des proches lors de la visite n'est également plus obligatoire.

Concernant les activités collectives et les visites médicales et paramédicales au sein des établissements, ces dernières peuvent reprendre par petits groupes.

"L’ensemble de ces visites et activités s’applique dans le strict respect des consignes de sécurité sanitaire définies dans le protocole relatif aux consignes applicables dans les ESMS et USLD établi le 20 avril 2020, actualisé au 1er juin 2020. Le lavage des mains, la distanciation physique et le port du masque chirurgical restent ainsi obligatoires pour tous les visiteurs", précise le Ministère de la Santé.