Nouvel arrêté anti rave party en Anjou

29 juillet 2021 à 11h43 par Denis LE BARS

La préfecture du Maine-et-Loire a pris un nouvel arrêté une semaine après celle de Tigné

rave party
rave party
Crédit: archives

Le communiqué de la préfecture du Maine-et-Loire a été publié ce matin. "Compte-tenu de la situation sanitaire toujours préoccupante", le préfet décidé d'interdire l'organisation de manifestations festives à caractère musical, entre le vendredi 30 juillet à 12h00 et jusqu'au lundi 2 août à 7h00. La préfecture interdit aussi la circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes de PTAC transportant du matériel susceptible d'être destiné à l'installation de sonorisation. 

Le même arrêté avait été pris la semaine dernière. Il n'avait pas empêché la tenue d'une rave party à Tigné. Celle-ci avait réuni 1500 personnes selon la préfecture, "au mépris de toute précaution sanitaire".