Stellantis : 152 millions d'euros d'investissement sur le site près de Rennes

26 octobre 2021 à 14h39 par Arnaud Laurenti

Le constructeur automobile français Stellantis a annoncé 152 millions d'euros d'investissements sur son site de La Janais, près de Rennes, pour y produire un nouveau véhicule succédant à la C5 Aircross, ont annoncé les syndicats mardi.

Stellantis
Crédit: Stellantis

Lors d'un comité social et économique (CSE), "la direction de l'usine PSA de la Janais a annoncé que le site produirait la nouvelle génération de la C5 Aircross, dont sa déclinaison électrique", a indiqué la CFDT dans un communiqué.

"C'est une bonne nouvelle pour l'emploi, les efforts demandés aux salariés notamment en termes de flexibilité ont été très importants ces dernières années, c'est un juste retour qui permet de donner une visibilité industrielle pour la période 2025-2030", s'est réjoui Laurent Valy, secrétaire CFDT du CSE, cité dans le communiqué.

 

Ce projet "conforte l'avenir industriel et l'emploi sur l'usine bretonne du groupe et l'inscrit au nombre de celles qui contribueront à la transition énergétique où la filière automobile est engagée", estime pour sa part la CFE-CGC, dans un communiqué séparé, en demandant "l'affectation de moyens humains à la hauteur de l'enjeu technologique".

Contactée par l'AFP, la direction n'a pas fait de commentaire dans l'attente d'une conférence de presse prévue mardi après-midi sur le site breton.

La CFDT demande par ailleurs "un complément de production" afin que le site ne soit pas "en mono-produit" en cas d'échec commercial, tandis que la CFE-CGC réclame le transfert de "la totalité de la production de la Peugeot 5008 pour retrouver un niveau d'activité suffisant sur le site".

Le site Stellantis de Rennes compte 2 500 salariés.

 

(avec AFP)