Tours  : et si vous deveniez le personnage d’un jeu-vidéo ?

25 juillet 2022 à 11h16 par Bastien Bougeard

Devenir un personnage de jeu-vidéo, c’est le concept de la salle de jeu d’E-Sport en réalité virtuelle EVA qui vient d’ouvrir près de Tours. Le joueur évolue avec un casque de réalité virtuelle dans une arène de 500 mètres carrés.

Tours  : et si vous deveniez le personnage d’un jeu-vidéo ?
Crédit: EVA | DR

Qui n’a jamais eu envie d’être le personnage d’un jeu-vidéo ? Lara Croft et autres ont fait rêver tant de joueurs derrières leurs écrans d’ordinateurs et autres manettes. Désormais il est possible de prendre leur place dans une nouvelle salle de jeu EVA (E-Sport virtual Arena) qui a ouvert il y a quelques jours à Saint-Avertin.  

 

Un jeu par équipe dans une arène de 500 mètres carrés 

Nous avons donc posé notre manette et nous sommes passés de l’autre côté de l’écran. Le jeu se joue par équipe. Nous voilà dans une arène de 500 mètres carré noire et blanche. Rien d’impressionnant vous direz-nous Attendez, nous enfilons notre gilet. Dans le dos nous avons un ordinateur auquel est relié un casque de réalité virtuelle. Une fois sur les yeux, ce casque nous plonge dans la carte du jeu, une jungle en l’occurrence.

« Il y a différentes cartes selon le mode de jeu, détaille Jérémy Voyer, associé de la salle Eva Tours. Sept si vous jouez en mode domination, c’est-à-dire où il faut acquérir la maîtrise de la carte ». D’autres mode comme chacun pour soi ou apocalypse zombie sont proposés. 

 

Concilier sport et E-Sport 

Avec le casque et le gilet nous disposons aussi d’un fusil, utile pour éliminer certains adversaires prêts à s’emparer de notre territoire. Là aussi plusieurs armes comme un sniper ou des grenades sont à notre disposition. Et c’est parti pour 40 minutes à se déplacer dans cette jungle. La réalité virtuelle permet de projeter dans notre casque des objets derrières lesquels se cacher et il faut vraiment évoluer prudemment, car un adversaire peut surgir et nous tirer dessus.

Heureusement, une fois abattu, nous pouvons ressusciter et tenter de nous venger. Le rendu est impressionnant puisqu’on se croirait vraiment plongé dans un jeu-vidéo grâce à ce casque de réalité virtuelle. « Le joueur est dans le jeu-vidéo, il faut se déplacer se protéger, tirer, donc le sport rejoint le e-sport. Il y a une vraie dépense physique » souligne Jérémy Voyer.

 

Un impressionnant dispositif informatique 

Ce dispositif réaliste est possible grâce à un important dispositif informatique : « Il y a des caméras dans le casque qui permettent de se repérer dans l’arène, détaille Jérémy Voyer. Ces caméras permettent de savoir où le joueur se situe dans l’arène avec des QR fixés au murs, c’est un point de fixation qui permet au joueur ensuite de se déplacer dans l’arène ».

Inspirés de jeux comme Halo ou Call of duty, cette salle est accessible à partir de 12 ans, en famille ou entre amis. Une partie de 40 minutes coûte 19 euros. C’est d’ailleurs le seule salle de jeu EVA en Centre-Val de Loire. D’autres arènes accueillent les joueurs à Poitiers et Nantes.