Un trafic de contrebande de cigarettes démantelé dans l’Ouest

28 janvier 2022 à 16h42 par Denis LE BARS

Après près de deux ans d’enquête, une filière de production clandestine de cigarettes a été démantelée en Slovénie. Les paquets de tabac étaient livrés notamment à des grossistes de Nantes, Limoges et Bordeaux.

Cigarettes de contrebance
Cigarettes de contrebance
Crédit: Parquet de la JIRS de Bordeaux

L’enquête du parquet de Bordeaux a commencé en mars 2020. Dans les mois qui suivirent, 77 tonnes de cigarettes de contrebande ont été livrées en France. Une première vague d’interpellations de grossistes-revendeurs a eu lieu en avril 2021. Ces arrestations ont alors permis aux enquêteurs bordelais - aidés par les gendarmes de Loire-Atlantique – de remonter la filière jusqu’au Balkans. Des perquisitions ont été menées ce 25 janvier en Slovénie, dans plusieurs sites de productions situés dans des endroits isolés de ce pays. 26 tonnes de tabac brut et 29 millions de filtres de cigarettes, ainsi que des machines-outils ont été saisis. Deux membres principaux du réseau ont été interpellés en Slovénie et en Croatie. Ils seront remis à la justice française.

Des cigarettes revendues deux fois plus cher

Les cigarettes distribuées en France sous les marques Marlboro et Marble étaient acquises par les grossistes français au prix de 13 euros la cartouche. Ces derniers les revendaient alors 26 euros à leurs distributeurs. Sur le "marché officiel", un paquet de cigarette est vendu aujourd'hui 10 euros, soit 100 euros la cartouche.