Vendée : les Barjots Dunkers ont foulé le parquet de la NBA !

17 mars 2022 à 12h04 par Morgan Juvin

Les basketteurs acrobatiques ont conçu un show toujours très aérien dans la nuit de mercredi à jeudi à la mi-temps du match de basket opposant l’Utah Jazz aux Chicago Bulls.

barjots
Crédit: Barjots Dunkers | DR

Tôt ce jeudi (2h du matin), la troupe vendéenne des Barjots Dunkers a assuré le show à la mi-temps d’un match NBA, à Salt Lake City, aux États-Unis, entre les Jazz de l’Utah et les Bulls de Chicago.

Une nouvelle case à cocher dans le palmarès déjà bien fourni du collectif vendéen. Avant la rencontre, Alexandre, dit "Alex" des Barjots Dunkers, est revenu sur cet événement très attendu.

 

En quoi consiste le basket acrobatique ?

Le basket acrobatique consiste à faire des figures en sautant sur des trampolines pour finir par un dunk, en solo ou à plusieurs.

Actuellement, la famille Barjots se compose d’une vingtaine de personnes : 18 Dunkers dont 7 professionnels, et puis une gérante, une alternante en communication et marketing. On vit pleinement du basket acrobatique. On fait au moins 43 spectacles à l’année, c’est notre métier pour les 7 professionnels de l’équipe.

 

Quel est votre parcours depuis que vous êtes professionnels et quel a été l’impact de votre passage dans La France a un incroyable talent en 2020 dans votre parcours ?

Les Barjots Dunkers ont été créés en 2004 au sein du collège Saint-Sauveur de Rocheservière, en Vendée. On est professionnels depuis 2012, nous étions en association avant. On est passé d’une quarantaine de shows dans l’année à 120 spectacles aujourd’hui. D’abord en France, puis à l’international : Qatar, Tunisie, Espagne, Angleterre… On a fait jusqu’à 17 pays au total. Ensuite, il y a eu l’aventure La France a un incroyable talent en 2020, on l’a fait parce qu’on était sur une période Covid, donc, on s’est dit que c’était le moment de faire un truc vraiment bien pour la télé. Ça s’est bien passé pour nous, nous sommes allés jusqu’en demi-finale. On s’est rendu compte l’été dernier que l’émission avait un vrai impact, notamment sur nos réseaux sociaux qui ont explosé ces derniers temps. Aujourd’hui, ça nous permet de continuer à progresser et d’aller encore plus loin sur des événements encore plus prestigieux.

 

Comment ça s’est fait avec la NBA ?

La NBA, ce sont les réseaux sociaux. Nos réseaux sociaux ont bien monté, on est à 25.000 abonnés sur Instagram, ce qui fait qu’on arrive plus facilement à interpeller certaines équipes et à certaines personnes. Il s’est avéré que notre travail a plu à plusieurs équipes de NBA et qu’on a pu convenir d’un contrat avec eux.

La NBA participe financièrement à notre venue pour pouvoir amortir les salaires, etc., il n’y a pas de souci à ce niveau-là.

 

Pensez-vous que La France a un incroyable talent a eu aussi un impact auprès de la NBA ?

À titre personnel, je pense que oui, ça a eu un impact. Quand on nous a demandé des vidéos, notre passage dans l’émission fait partie des vidéos envoyées à la franchise. Je pense que l’émission est une référence, que ce soit en France ou ailleurs. On est quand même assez fiers de nos spectacles lors de l’émission, ça s’était très bien passé pour nous et ça montrait clairement notre professionnalisme.

 

Avez-vous déjà d’autres projets en tête pour la suite ?

Oui, on ne s’en cache pas, les prochains Jeux Olympiques en 2024 à Paris sont notre objectif. Que ce soit dans le basket ou dans le handball acrobatique qu’on vient de commencer. Si les organisateurs des Jeux Olympiques ont besoin de nous, on est disponibles.

 

Que diriez-vous à celles et ceux qui souhaiteraient rejoindre les Barjots Dunkers ?

Tout le monde est le bienvenu ! Filles ou garçons, peu importe. On a créé une association qui s’appelle les Loca Dunk, c’est nous qui gérons ça. C’est destiné aux jeunes qui ont entre 14 et 20 ans et qui pratiquent le basket acrobatique. On a une quinzaine de jeunes cette saison et pourquoi pas aller un peu plus loin. Il y a de la place pour tout le monde dans le basket acrobatique et également dans le handball acrobatique. C’est avec plaisir qu’on les accueillera.

 

(entretien retranscrit par Mikaël Le Gac)

basket
les Barjots Dunkers devant la "Vivint Smart Home Arena" où le show s'est déroulé.
Crédit: Capture d'écran | Instagram barjots_dunkers