Vendée : Lhyfe inaugure le premier site mondial de production d'hydrogène vert à Bouin

30 septembre 2021 à 11h45 par Morgan Juvin

La start-up nantaise Lhyfe produit de l'hydrogène vert depuis début septembre dans les marais de Bouin, en Vendée. Sur plus de 4 000 m², l'entreprise produit ce gaz à partir de l'eau de mer et de l'énergie des éoliennes. Cette méthode de production est une première mondiale.

Usine Lhyfe lors de sa construction en avril
Usine Lhyfe à Bouin (Vendée) lors de sa construction (fin avril)
Crédit: Capture écran | YouTube

La production a déjà commencé

Depuis début septembre, la start-up nantaise produit plusieurs centaines de kilos d'hydrogène. L'usine a pour objectif de passer à une tonne par jour.

Lhyfe emploie une soixantaine de personnes, dont 45 à Nantes. Le chantier s'étendant sur plus de 4 000 m² a démarré il y a plus d'un an à Bouin, en Vendée. Il est inauguré ce jeudi.

Comment produit-on de l'hydrogène vert ?

Lhyfe récupère l’eau de mer, puis sépare les molécules d’hydrogène et d’oxygène grâce à l'énergie des éoliennes reliées au site vendéen. On obtient alors un combustible explosif. Avec de la vapeur d'eau chauffée à haute température, les atomes vont de nouveau s'associer pour former cette fois-ci le combustible vert utilisé par les véhicules et autres appareils fonctionnant à l'hydrogène. Le gaz est donc totalement naturel, ne dégage pas de gaz à effet de serre ni d'autres sources de pollution.

La SNCF va exploiter le site

Une quinzaine des trains rouleront avec l'hydrogène sur la liaison Caen - Le Mans - Tours d'ici cinq ans. De plus, la métropole du Mans a acheté plusieurs camions de collecte de déchets ménagers et expérimente des autobus à hydrogène.