Vendée : masque obligatoire pour 22 communes du littoral

22 juillet 2021 à 10h03 par Arnaud Laurenti

La préfecture de Vendée a annoncé mercredi soir la mise en place du masque obligatoire dans 22 communes du littoral. La mesure entre en vigueur immédiatement jusqu'au 4 août inclus. Elle ne concerne pas les plages.

Masque plage
Crédit: Unsplash

"Compte tenu de la dégradation de la situation épidémiologique en Vendée et de la circulation plus active du virus sur le littoral du département, le préfet de la Vendée a pris, après avis de l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire, plusieurs mesures destinées à limiter la propagation du virus et de ses variants", annonce la préfecture du département dans un communiqué.

"Avec une hausse du taux d'incidence s’élevant le 20/07/2021 à 81,3 cas pour 100 000 habitants (64 en région Pays de la Loire) contre 33,2 cas pour 100 000 habitants au 13/07/2021 et un taux de positivité de 2,9 % en Vendée (2,4 en région) au 20/07/2021 contre 1,3% au 13/07/2021, la situation sanitaire du département justifie de prévenir les risques de reprise épidémique par des mesures de prévention, dites mesures-barrières", précise la préfecture.

Ainsi, le port du masque est rendu obligatoire dans les espaces publics ou les lieux ouverts au public sur l’ensemble du territoire des communes suivantes :

  • L’Aiguillon-sur-Mer
  • Barbâtre
  • La Barre-de-Monts
  • Beauvoir-sur-Mer
  • Bouin
  • Brem-sur-Mer
  • Brétignolles-sur-Mer
  • L’Épine
  • La Faute-sur-Mer
  • La Guérinière
  • L’Ile d’Yeu
  • Jard-sur-Mer
  • Longeville-sur-Mer
  • Noirmoutier-en-L’Ile
  • Notre-Dame-de-Monts
  • Les Sables d’Olonne
  • Saint-Gilles-Croix-de-Vie
  • Saint-Hilaire-de-Riez
  • Saint-Jean-de-Monts
  • Saint-Vincent-sur-Jard
  • Talmont-Saint-Hilaire
  • La Tranche-sur-Mer

Le port du masque n'est toutefois pas obligatoire sur les plages.

Dans les autres communes de Vendée, l’obligation de port du masque est maintenue pour les personnes de onze ans et plus dans les circonstances de forte densité de personnes :

  • marchés, brocantes et ventes au déballage ;
  • rassemblements dans l’espace public non soumis au passe-sanitaire (dont manifestation déclarée, festival, spectacle de rue) ;
  • toute file d’attente ;
  • dans un rayon de 50 mètres aux abords des quais des gares, embarcadères et abris bus, ainsi que sur les pôles d’échanges des transports en commun ;
  • dans un rayon de 50 mètres des entrées des lieux de culte, au moment des cérémonies et offices ;
  • aux abords des centres commerciaux, grandes et moyennes surfaces ;
  • dans toutes les rues et circulations piétonnes aux heures de fortes affluences lorsque la densité et les risques de contacts prolongés sont inévitables ;

La préfet Vendée a également pris d'autres mesures "afin de limiter les risques de contamination lors des rassemblements festifs propices au relâchement des mesures barrières" :

  • La consommation de boissons alcoolisées dans l’espace public est interdite dans le département de la Vendée.
  • La vente et la consommation de protoxyde d’azote, dit « gaz hilarant », dans l’espace public sont interdites dans le département de la Vendée.
  • La diffusion de musique amplifiée sur les plages de la Vendée est interdite.