Canicule : les actions menées dans le Grand Ouest pour se rafraîchir

16 juin 2022 à 16h29 par Lubin Genet

Les 40° C seront atteints sur une partie du territoire.

Canicule : les actions menées dans le Grand Ouest pour se rafraichir
Crédit: Unsplash

Ce week-end s’annonce étouffant dans le Grand Ouest. Et pour cause, la première Ministre Elisabeth Borne a annoncé ce jeudi que 12 départements étaient placés en alerte rouge canicule dont la Gironde, la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne et la Vendée. 

Vingt-cing autres départements étaient également placés en vigilance orange, avec des températures qui atteindront facilement les 40°C dès ce vendredi. En conséquence, plusieurs villes ont déjà mis en places des mesures pour permettre à la population de se rafraîchir.

Par ailleurs, le ministère de l'Education Nationale annonce que les écoliers et collégiens des départements en vigilance rouge pourront rester chez eux vendredi 17 juin. 

 

Nantes

Jusqu’à 38 degrés sont attendus ce samedi à Nantes. La ville annonce mettre en service par anticipation ses 17 pataugeoires. Celles-ci sont accessibles gratuitement, tous les jours, 24H/24 (sauf pour celles situées dans les parcs, jardins ou squares à enclos) pour les enfants de moins de 12 ans, sous la surveillance d’un adulte.

Pour connaître l’emplacement exact des pataugeoires, une carte interactive est déployée. Par ailleurs, deux espaces de jeux d’eau et des brumisateurs sont accessibles au public pour se rafraîchir.

Bordeaux

Pour faire face à cette situation, la ville de Bordeaux, qui mettra à jour des cartes recensant les points d’eau publics, relance également ses dix brumisateurs répartis dans des zones ciblées. De plus, les piscines municipales et la plage du Lac fermeront également plus tard jusqu’au 18 juin inclus.

Plusieurs lieux municipaux sont à la disposition des plus vulnérables pour leur faciliter l'accès à des espaces de fraîcheur. En complément, tous les parcs et jardins seront ouverts jusqu'à 21h, à partir du lundi 20 juin et l'entrée des musées sera gratuite dans toute la ville, de vendredi après-midi à samedi soir.

Angers 

À Angers, dans les Ehpad et résidences autonomie, des salles climatisées sont mises à disposition des résidents et des personnes vivant à domicile. Jusqu’au samedi 18 juin, les parcs et jardins de la ville, excepté le parc de la Garenne, resteront ouverts exceptionnellement jusqu’à 22h.

Des bornes fontaines d’eau potable sont accessibles dans certains parcs, squares et places de la ville. Enfin, les horaires sont adaptés dans plusieurs bibliothèques du réseau municipal même si des espaces climatisés permettent de maintenir les horaires habituels des bibliothèques Nelson-Mandela, Justices, Lac de Maine et Roseraie.

Poitiers

De son côté, pour permettre à ses habitants de se rafraichir, la ville de Poitiers élargit les horaires d’ouverture de ses piscines jusqu’au 30 juin prochain.

Tours 

Dans la cité tourangelle, les parcs et jardins seront ouverts 24H/24 et les tarifs seront réduits dans les musées municipaux. En outre, une cartographie des points d’eau est disponible sur le site de la ville.  

Niort 

À Niort, une cartographie répertorie 26 bâtiments à l’intérieur desquels il fait frais, 50 espaces engazonnés, 33 bornes fontaines où l’on peut se désaltérer d’eau potable et 8 fontaines. La ville a mis en place sa cellule de crise et un numéro vert (08 00 88 13 29) sera actif de 9h à 17h, du jeudi 16 juin à 9h jusqu’au samedi 18 juin à 12h.

Par ailleurs, la baignade dans la Sèvre Niortaise est formellement interdite.