Covid-19 : un nouveau variant découvert dans le Finistère

12 novembre 2021 à 12h33 par Morgan Juvin

Le virus muté a été détecté au mois d’octobre dans une école à Bannalec. 24 personnes, dont 18 enfants, ont été contaminées.

Variant
Crédit: Pixabay

Le 15 octobre dernier à Bannalec, l’école élémentaire publique Mona Ozouf a fermé au total 7 classes sur 12 après la découverte d’un cluster.

Selon une information du Télégramme, le virus a été importé par un Nantais parti en voyage en Afrique. Il aurait ensuite transmis le variant en participant à une fête dans la commune bretonne. Les enfants l’ont ensuite propagé à l’école.

 

Une identification complexe

Les autorités sanitaires ont réalisé un criblage sur 4 cas positifs mais aucun ne correspondait au variant Delta, ni aux autres mutations connues à ce jour en France.

Après des recherches approfondies, l’ARS conclut alors que « ce virus a été importé suite à un retour de voyage à l’étranger ».

 

L’ARS Bretagne reste optimiste

Plusieurs opérations de tests ont été menées, dont la dernière date remonte au 26 octobre. Parmi les 500 personnes déspistées, aucune n’a été testé positif au virus. Le variant ne serait pas plus contagieux qu'un autre.

Selon l'ARS, « tous les cas diagnostiqués appartiennent à des chaînes de transmission identifiées : nous ne soupçonnons pas une circulation via des personnes intermédiaires non identifiées. »

L’Agence Régional de Santé évoque une « mutation sporadique » plutôt qu’un « variant ». 

L’ARS Bretagne rassure en révélant que ce virus muté est à ce stade maîtrisé.