Feux de forêts en Anjou et en Touraine : un pompier volontaire interpellé

20 septembre 2021 à 11h22 par Arnaud Laurenti

Le parquet de Saumur annonce ce lundi l'interpellation d'un homme de 42 ans, pompier volontaire, suspecté d'être l'auteur de 27 incendies depuis avril en Anjou et en Touraine.

Parquet de Saumur
Crédit: Alouette

Depuis avril, près d'une trentaine d'incendies volontaires ont été répertoriés dans le Maine-et-Loire et en Indre-et-Loire. Un pompier volontaire de 42 ans a été interpellé vendredi après-midi : il est suspecté d'être l'auteur de ces feux, indique le parquet de Saumur, ce lundi.

 

Le pompier serait intervenu à plusieurs reprises pour éteindre certains de ces incendies, alors qu'il n'aurait pas dû faire partie des équipes engagées. Les enquêteurs étaient sur ses traces depuis fin août.

Concernant le mobile, le parquet évoque un événement personnel qui a touché une personne de la famille du suspect. En mettant le feu, l'homme voulait "chasser les images de son esprit" selon ses déclarations.

Le suspect, originaire de la commune de Brain-sur-Allones, a reconnu être l'auteur d'une vingtaine de feux dont sept sur les deux derniers jours qui ont précédé son interpellation. Il a été mis en examen pour destruction par incendie et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt d'Angers.

Près de 50 hectares de végétations ont été détruits depuis avril en Indre-et-Loire et dans le Maine-et-Loire.