Football : 46 tirs au but pour départager les deux équipes !

22 septembre 2022 à 10h28 par Morgan Juvin

Ça s’est passé dimanche 11 septembre dans le cadre de la Coupe de Nouvelle-Aquitaine.

football
Image d'illustration
Crédit: Pixabay

C’est un match qui restera dans les annales !

Quoi de plus frustrant pour une équipe que de finir un match aux tirs au but, là où la chance prime sur la qualité de jeu. Cette frustration a atteint des records dimanche 11 septembre lors du 2e tour de la Coupe Nouvelle-Aquitaine entre les clubs périgourdins de Javerlhac et Belvès.

Selon nos confrères de Dordogne Libre, les deux clubs de D3 et D4 ont disputé une séance de tirs au but record, au terme d’un match nul très disputé (3-3). Sur la pelouse de Javerlhac, à la frontière avec la Charente, l’issue était presque anecdotique !

Lorsque deux clubs s’affrontent aux tirs au but, 5 tireurs sont désignés dans chaque équipe. Si l’un des tireurs à manqué son pénalty, tout est encore possible jusqu’au 5ème tir au but. Ensuite, si les clubs sont à égalité, les tireurs s’élancent alors les uns après les autres, sans seconde chance. Ce jour-là, tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

La séance de tirs au but a duré 35 minutes, et les deux clubs n’arrivaient pas à se départager jusqu’à ce pénalty du capitaine de Javerlhac. Le premier tireur de son équipe s’élance pour son 3e tir face au gardien. Les deux équipes étaient alors à égalité 20-20. Le ballon heurte le poteau et offre la victoire à l’équipe visiteuse.

Selon Dordogne Libre, Belvès n’a même pas célébré sa victoire, éreinté du match et pressé de rentrer au vestiaire.

 

Record mondial ?

Les deux clubs sont venus à bout de ce match au terme de 46 tentatives. Certaines équipes autour du globe ont pourtant vu leur match devenir encore plus interminable.

En 2019, Deux équipes de Corée du Sud se sont départagées au terme de 62 penaltys. La seconde place revient à deux clubs amateurs anglais, Washington et Bedlington. En mars dernier, 54 tirs au but ont permis de définir le vainqueur du match d’"Ernest Armstrong Memorial Cup".

Ls deux clubs périgourdins montent donc sur le podium à la troisième place du classement insolite.