Indre : de nouvelles routes passent de 80 à 90 km/h

18 janvier 2022 à 9h06 par Bastien Bougeard

Un an et demi après le retour de la limitation à 90 km/h dans l’Indre, la vitesse est rehaussée depuis le 17 janvier sur 180 kilomètres de route départementales supplémentaires. Cela concerne désormais 8 % du réseau routier.

Panneau 90
Crédit: Wikimedia | Marc Mongenet

On peut rouler un peu plus vite sur certaines routes départementales dans l’Indre. Depuis le 17 janvier, la vitesse maximale a été augmentée de 80 à 90 km/h sur 180 kilomètres de route supplémentaires.

400 kilomètres de routes désormais limités à 90 km/h

Il y a un an et demi, le département avait augmenté la vitesse maximale sur 8 routes départementales, soit 220 kilomètres de bitume. La commission départementale de Sécurité Routière a donné son accord pour augmenter la vitesse maximale sur 6 axes supplémentaires : la D 975 de Châtillon-sur-Indre à Azay-le-Ferron et de Martizay au Blanc, la D 920 de Velles à Tendu et d’Argenton-sur-Creuse à Mouhet, la D 990 du Poinçonnet à Aigurande, la D 940 de La Châtre à Saint-Christophe-en-Boucherie, La D 918 de Saint-Chartier à Reuilly et la D 925 de Saint-Maur à Mézières-en-Brenne.

La N 151 entre Châteauroux et Issoudun toujours à 80 km/h

Cependant, quelques exceptions subsistent. Sur la D 925 entre Mézières-en-Brenne et Azay-le-Ferron, ainsi que sur la D 975 entre Azay-le-Ferron et Martizay, la vitesse n’est pas relevée à 90 kilomètres heure afin de ne pas perturber l’expérimentation d’un projet de véhicule autonome porté par la communauté de communes Cœur de Brenne. Enfin concernant la Nationale 151 entre Châteauroux et Issoudun, la décision ne peut être prise par le conseil départemental, mais par les services de l’état.