Indre : la préfète renforce les conditions du port du masque

23 novembre 2021 à 14h22 par Arnaud Laurenti

En raison d'une augmentation significative et rapide du taux d'incidence dans le département, la préfète de l'Indre a pris un nouvel arrêté renforçant les conditions du port du masque, y compris dans certains lieux soumis au pass sanitaire.

Indre : renforcement du port du masque dans les établissements recevant du public
Crédit: Pexels

L'Indre rejoint la liste des départements qui ont renforcé les conditions du port du masque en raison d'une hausse rapide des contaminations ces derniers jours.

 

"Compte tenu de l’augmentation significative et rapide ces derniers jours du taux d’incidence (125 cas pour 100 000 habitants au 22 novembre), le préfet de l’Indre modifie les conditions de port du masque pour les personnes de 11 ans et plus, par arrêté de ce jour", annonce la préfecture de l'Indre dans un communiqué.

Il est rappelé que le port du masque dans les manifestations et lieux suivants est obligatoire dans les lieux suivants :

  • marchés de plein air alimentaires et non alimentaires,
  • brocantes, vide-greniers, braderies, marchés de noël, ventes au déballage,
  • foires et fêtes foraines,
  • tout regroupement de personnes s’y apparentant où que ce soit, notamment devant les établissements scolaires, dans les files d’attentes des transports en commun ou l’accès aux établissements.

Le port du masque est en outre rendu obligatoire dans l’ensemble des lieux ouverts au public, dont les ERP, y compris lorsque l’accès est déjà conditionné à la présentation du passe sanitaire, en intérieur comme en extérieur, lorsque la distanciation physique entre deux personnes (4 m² par personne) ne peut être respectée. 

L’obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature
à prévenir la propagation du virus.