Jauges : les artistes transforment leurs tournées en "meetings politiques"

28 décembre 2021 à 9h12 par Arnaud Laurenti

Dès lundi, les grands événements devront respecter des jauges et les concerts debout seront interdits pour 3 semaines. Une mesure qui ne concernera pas les meetings politiques.

Des artistes en "meeting" pour maintenir leur tournée
Crédit: Capture écran | Twitter | Instagram | DR

Le monde du spectacle ne goûte pas vraiment les nouvelles mesures annoncées lundi soir par le gouvernement, et notamment la mise en place de jauges pour les grands rassemblements. 

 

Concrètement, à partir du lundi 3 janvier, les concerts debout seront interdits et les rassemblements limités à 2 000 personnes en intérieur, et 5 000 en extérieur. L'application de ces jauges ne concerne en revanche pas les meetings politiques.

Interrogé sur ce point, le Premier ministre a évoqué la décision du Conseil constitutionnel du 31 mai 2021 qui exclut les activités politiques, syndicales et cultuelles du champ d'application du pass sanitaire.

 

Des artistes candidats à la Présidentielle

Dès lundi soir, et ce mardi matin, plusieurs artistes ont donc décidé de jouer de l'ironie et de se porter symboliquement candidats à l'élection présidentielle de 2022. Hoshi, Julien Doré, Grand Corps Malade ou encore Eddy de Pretto ont été parmi les premiers à réagir.

De nombreuses tournées démarrent ou se poursuivent courant janvier et l'application de jauges ainsi que l'interdiction des concerts debout pour un minimum de 3 semaines risque d'entraîner des reports et des annulations. 

Live Nation a indiqué que les premières dates de la tournée d'Orelsan seraient concernées.