Jeux Olympiques : le Charentais Martin Thomas 5ème sur le slalom en canoë

26 juillet 2021 à 11h23 par Nicolas Mézil

Déception de lundi pour le Charentais Martin Thomas aux JO à Tokyo. Il a pris la cinquième place de la finale du slalom en canoë monoplace des Jeux de Tokyo.

Martin Thomas, champion charentais de Canoë
Crédit: Capture d'écran YouTube France 3 Nouvelle-Aquitaine

Le Jarnacais Martin Thomas, 31 ans, avait suscité des espoirs de médaille en remportant la demi-finale tôt ce lundi. Mais il a raté sa finale, où les compteurs sont remis à zéro, avec 104,98 points (zéro pénalité), à plus de six secondes du Slovène Benjamin Savsek.

Le Charentais, qui s’entraîne à Pau pour des raisons logistiques, pourra nourrir des regrets : sa performance de la demi-finale (100,65 pts) réussie sur le même parcours lui aurait offert une médaille d'argent.

Déception mais "beaucoup de satisfaction"

"C'est forcément une déception, j'ai tout donné jusqu'à la fin, une grosse erreur technique en milieu de parcours m'a coûté beaucoup d'énergie et de temps. J'étais dans un bon jour. Il y a beaucoup de satisfaction quand même d'arriver jusqu'en finale olympique", a expliqué le Charentais en zone mixte.

"J'ai eu un manque de réactivité sur une figure que j'ai voulu assurer en milieu de parcours, il fallait plutôt attaquer (...) Je savais que les temps étaient accessibles mais je n'ai pas eu de pression", a ajouté le céiste qui s'est élancé en dernier dans cette finale.

Première médaille individuelle en 2015

C’est en 2005 que Martin Thomas a fait ses premières armes au club de Jarnac. Il lui faudra attendre dix ans pour décrocher sa première médaille en individuel, à 26 ans. Elle sera en bronze, décrochée aux championnats de France. En 2015 également, il décroche une septième place aux championnats du Monde. Il entre en équipe de France à laquelle il ne fera faux bond qu’en 2018.

En 2016, c’est le premier titre pour le Charentais, il devient champion de France. Il sera de nouveau sacré en 2019, année lors de laquelle il finira deuxième aux championnats d’Europe en individuel et par équipes.