Les partisans d'une Bretagne à cinq départements interpellent les candidats à l'élection présidentielle

18 février 2022 à 14h43 par Denis LE BARS

Plus de 200 élus de tous bords politiques et un millier d'associations ont demandé vendredi aux candidats à la présidentielle de s'engager à organiser un référendum sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne.

Une Bretagne à 5 départements ?
Une Bretagne à 5 départements ?
Crédit: DLB|Alouette

"Nous vous demandons de vous engager à enclencher, en tant que président de la République, le processus législatif qui permettra aux électeurs de Loire-Atlantique de voter en 2024 sur leur souhait, ou non, de rejoindre la Région Bretagne", écrivent les signataires, parmi lesquels on compte plusieurs fédérations culturelles ainsi que le réseau "Produit en Bretagne" (475 entreprises).

"Nous ne demandons pas la lune, nous souhaitons simplement l'organisation d'un vote!", ajoutent-ils, en rappelant qu'une pétition en ce sens avait recueilli 105.000 signatures d'électeurs de Loire-Atlantique en 2018 (plus de 10% des inscrits).

De nombreuses collectivités se sont également prononcées en faveur de cette consultation: conseil départemental de Loire-Atlantique, conseil régional de Bretagne, villes de Nantes, Rennes, Brest, Vannes, etc.

Un gwen ha du géant à Nantes 

"Cela fait 50 ans que le débat sur la réunification de la Bretagne perdure. Il est temps aujourd'hui de solder cette question de façon démocratique", affirme Christophe Prugne, président de l'association "A la Bretonne", à l'origine de l'initiative.

Il promet "une série d'actions interpellant les candidats pour obtenir des engagements fermes sur l'organisation d'un vote". Un drapeau breton de 1.400 m² doit notamment être déployé dimanche matin face au château des Ducs de Bretagne, à Nantes.

Parmi les signataires de la lettre ouverte, figurent notamment le député LR Marc Le Fur, la maire PS de Paimpol Fanny Chappé, la conseillère régionale EELV Claire Desmares, le député LREM Yannick Kerlogot ou le président LR du conseil départemental du Morbihan David Lappartient.