Limoges : un homme écroué, soupçonné d'avoir tué un Afghan de 19 coups de couteau

15 juillet 2021 à 7h47 par Thierry Matonnat

L'auteur présumé d'une agression à l'arme blanche ayant causé la mort d'un Afghan de 28 ans, dimanche 11 juillet à Limoges, a été mis en examen mardi et placé en détention provisoire, a-t-on appris hier auprès du parquet.

Cité judiciaire de Limoges
Crédit: Alouette | Thierry Matonnat

Cet Algérien de 20 ans est suspecté d'avoir agressé mortellement un Afghan en situation irrégulière, sur la voie publique, rue du Chinchauvaud, près du foyer pour migrants et personnes en difficultés où il réside. Les circonstances de l'agression "restent floues", a expliqué le parquet.

L'autopsie réalisée mardi a permis de déterminer que la victime, dont le corps devrait être rapatrié prochainement en Afghanistan, présentait 19 plaies à l'arme blanche, selon la même source.

Une deuxième personne, la compagne du suspect, a été mise en examen. Soupçonnée de "non assistance à personne en danger" et "non dénonciation de crime", elle a été laissée libre et placée sous contrôle judiciaire.

(AFP)