Loire-Atlantique : le masque de retour dans les lieux très fréquentés

18 janvier 2022 à 8h48 par Arnaud Laurenti

La mesure entre en vigueur dès ce mardi.

Loire-Atlantique : le masque de retour dans les lieux très fréquentés
Crédit: Pixabay

Le préfet de Loire-Atlantique a pris lundi un nouvel arrêté, rendant obligatoire le port du masque dans les lieux à "forte concentration de personnes", après la décision du tribunal administratif de suspendre l'obligation de le porter en extérieur.

"Le préfet a pris acte de l'ordonnance en référé rendue par le tribunal administratif de Nantes ce vendredi et il a décidé de prendre un nouvel arrêté applicable jusqu'au 25 février 2022", indique la préfecture de Loire-Atlantique dans un communiqué.

Suite à un décision de même nature mercredi du tribunal administratif de Versailles, considérant que la mesure portait "une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (...) à la liberté individuelle", la juridiction nantaise avait également suspendu un premier arrêté préfectoral.

 

Lorsque la distanciation ne peut être respectée

Ce nouveau texte rend le port du masque "obligatoire" dans les lieux "lorsqu'il y a une forte concentration de personnes et que la distanciation physique ne peut être respectée", précise la préfecture.

Il s'agit notamment des marchés, brocantes, vide-greniers, des rassemblements ou activités réunissant 10 personnes ou plus sur la voie publique, des lieux d'attente des transports en commun, ou encore des abords des établissements scolaires, universitaires et des lieux de culte.

Cet "arrêté est applicable dès le mardi 18 janvier 2022, 07H00, jusqu'au vendredi 25 février 2022 inclus, période révisable en fonction de l'évolution de la situation sanitaire", ajoute la préfecture de Loire-Atlantique.

Le préfet de police de Paris a également pris lundi un nouvel arrêté précisant les circonstances du port du masque obligatoire en extérieur à Paris, après la suspension vendredi de l'obligation de son port partout dans la capitale.

 

(avec AFP)