Mali : décès accidentel d'un militaire français à Tombouctou

13 octobre 2021 à 9h40 par Arnaud Laurenti

Le maréchal des logis Adrien Quélin est décédé à la suite d'un accident lors d'une opération de maintenance sur un camion dont la cabine a basculé alors qu'il travaillait sur le moteur.

Adrien Quélin
Crédit: Capture écran | Twitter | CEMA_FR

L'Armée Française est une nouvelle fois endeuillée après le décès accidentel du maréchal des logis Adrien Quélin, du 4e régiment de chasseurs de Gap, ce mardi 12 octobre au Mali dans le cadre de l'opération Barkhane.

 

"Je salue son engagement et m'incline devant sa mémoire" a réagi la ministre des Armées, Florence Parly. Le militaire, âgé de 29 ans, a été grièvement blessé "par la bascule de la cabine" d'un camion lors d'une opération de maintenance sur le moteur du véhicule. "Malgré la prise en charge immédiate par les secours sur place, il n'a pas pu être réanimé", indique un communiqué de l'État-Major des Armées.

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances du drame.