Accident mortel dimanche soir à Nantes : le conducteur à contresens et en excès de vitesse

30 juin 2020 à 8h47 par Alexandrine DOUET

L’enquête se poursuit après la collision survenue dimanche soir sur le périphérique nantais entre les portes de Sautron et de Chézine. La thèse d’un suicide est envisagée.

ALOUETTE
L'accident s'est produit peu après 20h ce dimanche entre les portes de Sautron et de Chézine.
Crédit: Photo d'illustration

Le choc très violent s’est produit peu après 20h sur la bande d’arrêt d’urgence. Le conducteur d’une fourgonnette Volkswagen Caddy est entré en collision avec une dépanneuse sur la bande d’arrêt d’urgence, alors qu’il roulait à contresens et à 175km heure.

Beaucoup de questions sans réponse

L’automobiliste âgé de 40 ans, originaire des Yvelines est mort sur le coup. Deux chiens étaient également à bord du véhicule. Ils n’ont pas survécu. Les enquêteurs cherchent désormais à comprendre pourquoi le compteur du véhicule était bloqué à 175km heure. Des prélèvements sanguins ont été effectués pour déterminer si la victime était sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants. Reste également à savoir pourquoi le quadragénaire domicilié en région parisienne était dans l’agglomération nantaise.

Le conducteur de la dépanneuse très choqué a lui été légèrement blessé. Après avoir aperçu le véhicule circulant à contre-sens, il a essayé de l’éviter. Selon son témoignage, la fourgonnette a changé de voie juste avant la collision.

Une quinzaine de sapeurs-pompiers sont intervenus pour cet accident qui a nécessité la fermeture du périphérique durant plusieurs heures, entre 20h15 et 1h30 du matin.