Infos

Affaire Dupont de Ligonnès : ouverture d’une enquête après la méprise  

17 octobre 2019 à 14h51 Par Alexandrine DOUET
Crédit photo : Archives

Moins d’une semaine après le couac dans l’affaire Dupont de Ligonnès, le procureur de Nantes annonce l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « violation du secret de l’instruction ».

La police des polices saisie

Objectif de cette enquête : déterminer l'origine d'éventuelles fuites dans cette affaire.

Vendredi dernier, plusieurs sources policières avaient annoncé l'interpellation à l'aéroport de Glasgow (Écosse) du père de famille nantais, soupçonné d’avoir assassiné sa femme et ses 4 enfants à Nantes en avril 2011.

D’après la police écossaise, dont les informations avaient ensuite été relayées par leurs homologues français, les empreintes de l'homme interpellé correspondaient à celles de Xavier Dupont de Ligonnès. Mais un test ADN avait rapidement révélé qu'il ne s'agissait pas de la même personne. L'homme arrêté a été libéré, après 24 heures de garde à vue. Il s'agissait bien d'un français, mais d'un ancien employé de Renault résidant dans les Yvelines qu n'a rien à voir avec le suspect.
Aujourd'hui, les polices française et écossaise se renvoient la responsabilité de la méprise.

Le procureur de Nantes a confié l'enquête à l'inspection générale de la police nationale (IGPN).