Infos

« Aline », le film inspiré de la vie de Céline Dion voit sa sortie au cinéma repoussée !

29 octobre 2020 à 14h47 Par Louise Brethomé
Affiche du film "Aline" avec Valérie Lemercier
Crédit photo : Gaumont

« Aline », le biopic sur la chanteuse québécoise Céline Dion ne sortira pas au cinéma le 11 novembre suite à l’annonce du reconfinement.

Valérie Lemercier, la réalisatrice du film « Aline », annonce avec tristesse l’annulation de la sortie de son film inspiré de la vie de Céline Dion dans les salles obscures. Plusieurs films avaient déjà vu leur sortie repoussée à cause de la crise sanitaire comme le nouveau James Bond, mais suite aux nouvelles annonces du gouvernement et à l’instauration d’un reconfinement, c’est au tour d’autres films comme « Aline » d’être repoussés.

Une promotion du film déjà commencée

Valérie Lemercier avait déjà lancé la promotion du son film « Aline » avec de nombreuses avant-premières destinées à la presse lors desquelles elle avait reçu de nombreuses critiques positives. Ces nouvelles annonces viennent donc entacher ce début de promotion pourtant si bien parti : « Jeudi dernier, on m’a annoncé qu’il y aurait un durcissement des restrictions sanitaires. […] J’ai erré chez moi en manteau, j’ai pensé à toutes ces avant-premières joyeuses qu’on a faites avec le film et je me suis dit : « Tout ça s’écroule » », confie la réalisatrice au Parisien.

À quelle date sortira le film ?

C’est une question qui reste pour l’instant en suspens ! Si la réalisatrice a pour l’instant refusé l’hypothèse de repousser la sortie du film dans un an, elle souhaiterait tout de même le dévoiler le 23 décembre pour la période de Noël. Cependant, elle s’occupe du côté artistique et laisse la décision aux producteurs et distributeurs.

« Aline » ne sortira pas non plus sur des plateformes de streaming comme Netflix ou Amazon Prime comme l’a annoncé Valérie Lemercier : « On l’a « plus » que proposé à mon producteur et je suis ravie qu’il ait refusé. Les plateformes n’attendent que ça de nous « cueillir »… Mais je ne suis pas pour qu’ « Aline » saute la case cinéma. C’est un film qu’il est important de voir en salles, en grand : c’est comme les concerts de Céline, il faut les voir en vrai ».