Infos

Anjou : l'inquiétude grandit autour de la disparition d'Estelle Veneut

25 February 2018 à 11h39 Par Rédaction Alouette

Cette femme de 34 ans n'a plus donné signe de vie depuis vendredi. Son ex-compagnon a été placé en garde à vue. Des recherches ont été menées hier dans la Loire pour tenter de retrouver le corps. 

Cette femme de 34 ans n'a plus donné signe de vie depuis vendredi. Son ex-compagnon a été placé en garde à vue. Des recherches ont été menées hier dans la Loire pour tenter de retrouver le corps. 

D'abord qualifiée d'"inquiétante" par la gendarmerie, la disparition d'Estelle Veneut fait désormais l'objet d'une enquête pour "enlèvement et séquestration", si l'on en croit les scellés placés sur la maison de Bouchemaine, où résidait la disparue. 

La jeune femme, assistante pédagogique à l'Université catholique de l'Ouest, n'a plus donné signe de vie depuis jeudi soir

Dès le lendemain, ses proches avaient lancé des appels sur les réseaux sociaux pour tenter de la retrouver.

Des recherches effectuées dans la Loire

Ce samedi, la petite commune de Béhuard, située non loin de Bouchemaine, a été investie par la gendarmerie. 

Des plongeurs ont sondé la Loire à la recherche d'un éventuel corps. Sans succès. 

Mais dès vendredi, un hélicoptère avait survolé la zone de la disparition, et une enquête de voisinage avait été lancée. 

Les enquêteurs ont également effectué des prélèvements au domicile de la disparue. 

L'ex-compagnon en garde à vue

Selon Ouest-France, l'ancien compagnon d'Estelle Veneut a été placé en garde à vue vendredi, à l'issue de son audition libre. Celle-ci aurait été prolongée hier matin

Le couple se serait séparé il y a environ trois semaines. 

Toujours selon Ouest-France, cet homme de 33 ans, avec lequel Estelle Veneut a eu une petite fille, âgée aujourd'hui de 6 ans, est décrit comme particulièrement jaloux. 

Mais cela ne suffit pas à en faire un coupable. Les enquêteurs n'excluent pas la thèse d'un suicide, même s'ils explorent également celle d'un homicide, volontaire ou accidentel.