Basket : DeMarcus Nelson arrive au Limoges CSP

29 janvier 2020 à 12h59 par Thierry Matonnat

Le Limoges CSP n'a pas tardé à trouver un remplaçant à Semaj Christon parti pour le club Espagnol de Vitoria. Le club annonce ce midi la signature avec DeMarcus Nelson.

ALOUETTE
DeMarcus Nelson signe au Limoges CSP
Crédit: Limoges CSP

Un remplaçant expérimenté

Le CV de DeMarcus Nelson est plutôt encourageant pour la suite : Champion de France 2019 et MVP des finales de Jeep Elite avec l’ASVEL. L’américano-serbe de 34 ans, 1,93 mètre connaît bien la Jeep Elite où il y a évolué pendant 6 saisons (de 2010 à 2012 : Cholet, 2015/2016 : Monaco et de 2016 à 2019 : Lyon-Villeurbanne).

Le directeur sportif Crawford Palmer précice que la nouvelle recrue du Limoges CSP était déjà sur ses tablettes l’été dernier. "DeMarcus Nelson a été, très clairement, la priorité du staff pour renforcer le backcourt. C’est un joueur dur, expérimenté, collectif, d’une grande classe, qui connaît déjà le Jeep Elite et certains de ses nouveaux coéquipiers, ce qui devrait faciliter son intégration. DeMarcus rend toutes les équipes dans laquelle il joue meilleures.
Ayant joué, jusqu’en début de mois, il ne devrait pas mettre trop de temps à trouver le rythme, et apporter sa vision du jeu, sa combativité, et son expérience au groupe."

Un CV intéressant

Au début de cette saison, il jouait avec le Bayern de Munich avec qui il avait un contrat qui courait jusqu'à la fin des matchs aller de l’EuroLeague. Dans cette compétition très relevée, DeMarcus a disputé 17 matchs, marqué 3,7 points, fait 1,9 passe décisive et pris 1,3 rebonds en 12,46 minutes de jeu de moyenne.

En avril 2019, à l’occasion de la 30ème journée de Jeep Elite à Beaublanc, DeMarcus a contribué à la victoire de l’ASVEL avec 12 points à 75%, 3 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception, 6 fautes provoquées pour une évaluation totale de 15, en 25 minutes de jeu.

Formé à l’université de Duke, non drafté en NBA, il s’engage avec les Golden State Warriors (13 matchs, 4,1 points de moyenne) avant de découvrir différentes ligues en Europe et l’EuroLeague (Etoile Rouge de Belgrade, Panathinaikos, Malaga).

Libéré il y a quelques semaines par le club allemand, DeMarcus Nelson arrivera en France en fin de semaine.