Bientôt des tests sérologiques 100% creusois

6 mai 2020 à 9h12 par Thierry Matonnat

Depuis le début de la crise du coronavirus, la start-up Carcidiag spécialisée dans la conception de kits de détection des cancers a réorienté ses recherches vers les tests sérologiques pour détecter le Covid-19.

ALOUETTE
Carcidiag réoriente ses recherches vers les tests sérologiques
Crédit: Carcidiag

Hier, le président de Région, Alain Rousset, est venu à Guéret visiter le laboratoire Carcidiag. Jusqu’ici, la start-up mettait au point des tests permettant d'identifier les cellules-souches des cancers à partir de marqueurs spécifiques. Avec la crise sanitaire du coronavirus, le laboratoire cherche à transposer son savoir-faire utilisé pour le dépistage des cancers afin de mettre en évidence le développement d’anticorps au contact du Covid-19.

Meilleurs résultats

La particularité de la technique utilisée par Carcidiag permet d’obtenir une analyse plus fine et plus précise. La cytométrie en flux consiste à faire défiler des particules, des molécules ou des cellules à grande vitesse dans un faisceau laser, en les comptant et en les caractérisant. Carcidiag serait le seul laboratoire à utiliser cette technique qui a déjà montré son efficacité dans le dépistage des cancers.

Ces tests permettront de savoir si un patient a été en contact avec le virus car il aura développé des anticorps qui pourraient indiquer une certaine immunité au virus. Immunité pas encore prouvée.

Tests disponibles à la mi-juin

Carcidiag a prévu environ 2 mois de développement, validation et mise en production avec un produit commercialisable durant la deuxième quinzaine du mois de juin. Les kits seront produits par la petite usine pharmaceutique Centrelab installée également sur Guéret.

La région Auvergne-Rhône-Alpes aurait passé une pré-commande et la région Nouvelle-Aquitaine serait également intéressée.