Brest : 2.000 cochons prennent l’avion direction la Chine

11 mars 2020 à 9h34 par Marie PIRIOU

2.000 cochons décollent pour la Chine en ce début de semaine. Il s’agit de repeupler le cheptel chinois mis à mal par la peste porcine africaine.

ALOUETTE
Crédit: Claude Pengam | Rivacom

Ça « grouine » depuis hier à l’aéroport de Brest. Et pour cause : 2.000 cochons, répartis dans deux avions, rejoignent la Chine. La peste porcine africaine fait des ravages en Chine : le pays a perdu près de 200 millions de bêtes depuis le début de l'épidémie, soit environ un quart de la population mondiale. Pour faire face au problème, l’empire du Milieu doit repeupler son cheptel et se structurer pour améliorer sa biosécurité.

04.png (2.15 MB)

Une première à Brest

C’est l’entreprise Axiome international, leader français de la génétique porcine, qui est à l’origine de cette opération. Elle a fait appel à Celtic Freight Consulting, basé dans le Morbihan à Ploemeur et spécialisé dans le transport international d’animaux vivants. L’entreprise est habituée à ce type d’opérations. Elle organise chaque année une vingtaine d’opérations au départ d’aéroports français mais c’est une première à Brest.

01.jpg (1018 KB)

Deux Boeing pour transporter les 2.000 porcs

Un premier convoi aérien a été organisé hier au départ de l’aéroport Brest Bretagne et à destination de Tayiuan Wusu dans la province du Chanxi en Chine. Un voyage de 15 heures avec une escale de deux heures au Kazakhstan. Un second convoi aérien est prévu ce mercredi. Les 2.000 porcs reproducteurs voyagent à bord de deux avions Boeing 747-800. Hangars pour stocker les animaux avant le chargement de l’avion, rampe sur-mesure pour charger les porcs dans des caisses fabriquées pour l’opération, zone spécialement dédiée pour le traitement des animaux : tout a été mis en place pour assurer le confort des animaux.

03.png (1.53 MB)