Infos

Bretagne : une bière solidaire pour soutenir les cafés et restaurants

06 août 2020 à 12h05 Par Marie PIRIOU
18 brasseries bretonnes participent à l'élaboration et la commercialisation de cette bière solidaire.
Crédit photo : DR Le Brassin Solidaire

18 brasseries bretonnes se sont associées pour lancer une bière solidaire. Elles ont souhaité soutenir les cafés et restaurants touchés par la crise du Covid-19 en leur proposant une bière locale à prix coûtant.

Depuis trois semaines, 18 brasseries de Bretagne et Loire-Atlantique s’activent pour confectionner et distribuer une bière solidaire "Le Brassin Solidaire". Une recette commune a été élaborée collectivement pour produire 16 200 bouteilles et 100 fûts.

Les responsables de ces brasseries ont souhaité ainsi remercier leurs clients habituels, bars et restaurants, qui ont continué de payer les factures malgré la crise du Covid-19 et la fermeture de leurs établissements. Ils se sont donc tous mis d’accord pour commercialiser leur bière solidaire à prix coutant. "L’objectif c’est que les bars et les restaurants puissent rentrer plus de trésorerie et plus rapidement", précise Quentin Chillou de la brasserie Kerpiton basée dans le Morbihan, à Loyat. "Les gens sont forcément enthousiastes et avec cette initiative, l’idée, c’est qu’ils puissent potentiellement, peut-être pas renflouer les caisses, mais contribuer à ce que cela soit moins morose."

Privilégier le local

Le "Brassin Solidaire" est brassé localement, à base de matières premières… bretonnes également. Les brasseurs utilisent des malts bio de Yec’hed Malt installé à Saint-Avé et des houblons de l’Ouest en priorité. "On a fait une recette de bière que l’on ne trouve pas forcément à tous les coins de rue, on est sur une bière blonde un peu aromatique. Le but c’était vraiment de valoriser le local. Le consommateur, lui, va payer le même prix qu’une bière trouvée dans le commerce, fabriquée à partir d’ingrédients très importés ou très transformés", poursuit Quentin Chillou.

Même le design de l’étiquette est local puisqu’il a été réalisé par l’intermédiaire de l’agence de communication vannetaise Com d’Happy. "Cette action est aussi une manière de prouver aux consommateurs qu’il est possible de consommer différemment, dans le respect des acteurs de toute une filière".

Les 18 brasseries participantes

En Ille-et-Vilaine :
Brasserie de la Paumell (Val-Couesnon), Brasserie du Vieux Singe (Saint-Jacques de la lande), Brasserie Oblique (Maxent)

En Loire-Atlantique :
Brasserie BACA (Batz sur Mer), Brasserie Bouyer (Saint-Nazaire), Brasserie Veracruz (Saint-Nazaire), La Turbulente (La Turballe), Les Brassées (Nantes), Le Champs du Houblon (Bourgneuf-En-Retz)

Dans le Morbihan :
A l’Air Houblonnée (Allaire), Basserie La Diletttante (Saint-Nolff), Brasserie de l'Estran (Local-Mendon), Brasserie de Rhuys (Surzur), Brasserie des amis (Bignan), Brasserie Kerpiton (Loyat), Brasserie L'Ane Brasseur (Saint-Aignan), Brasserie La CasuAle (Raffiac), Brasserie MorBraz (Theix), Le Grain du Ponant (Guidel), Microbrasserie Barque! (Malestroit), Yec'Hed Malt (Saint-Avé)