Infos

Brétignolles-sur-Mer : Le maire en appelle à l’état

10 octobre 2019 à 14h55 Par Denis Le Bars
Le maire de Brétignolles-sur-Mer, Christophe Chabot, était entouré de nombreux élus ce jeudi matin.
Crédit photo : Alouette

Face aux tensions rencontrées depuis trois jours sur le chantier du port de plaisance, Christophe Chabot s’est exprimé ce jeudi matin devant des partisans.

C'est la gorge serrée que Christophe Chabot s'est exprimé ce jeudi matin, devant des Brétignollais favorables au projet de port sur le site de la Normandelière. Soutenu par les maires des communes du pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie dont il est aussi le président, l'élu, qui en est à son troisième mandat, a tenu à rappeler les 18 années de procédure qui auront été nécessaires à la concrétisation de ce lourd dossier. Ainsi qu'a tenu à le préciser le maire de Brétignolles, ce port aurait plus d’impact positif que négatif sur l’environnement. L’élu précise aussi que cette infrastructure n'est assortie d'aucun programme immobilier.

« Il y a urgence »

« Mais la question n’est pas là », indique l’édile. Depuis l’accord de l’état, intervenu cet été, les travaux peuvent s’engager. Mais c’était sans compter sur ce rassemblement d’opposants qui, dimanche, a mobilisé plus de 2 500 personnes à la Normandelière. Selon le président de la Vigie, l’association d’opposants qui revendique plus de 1 000 adhérents, « certains sont restés sur place ». Ces derniers, depuis, sont présentés comme des zadistes. Ils empêcheraient le déroulement des travaux et seraient, selon Christophe Chabot, de plus en plus nombreux. Ce dernier s’en inquiète et devine un pourrissement de la situation, à la façon de Notre-Dame-des-Landes. Le maire, qui sera reçu ces prochains jours par le préfet, demande à l'état d’intervenir.

Une contre manifestation

Alors que les opposants au port ont prévu une nouvelle manifestation, cette fois devant la préfecture, Christophe Chabot appelle lui les Vendéens favorables à se mobiliser le samedi 19 octobre à 15h sur le site avec comme mot d’ordre #BALANCETAZAD en opposition au #balancetonport.

ZAD 3.png (741 KB)

ZAD 2.png (565 KB)