Changement d’heure : Attention sur les routes !

27 octobre 2019 à 6h05 par Clovis Canivenc

Le passage à l’heure d’hiver provoque chaque année un pic d’accidentalité sur les routes.

ALOUETTE
Les accidents impliquant un piéton augmentent au moment du passage à l'heure d'hiver.
Crédit: Pixabay

Le préfet du Finistère attire l’attention de tous les usagers de la route sur le danger que représente le changement d’heure. Chaque année, un pic d’accidentalité est enregistré sur les routes au moment du passage à l’heure d’hiver.

Les piétons particulièrement en danger

Le pic se produit à l’aube (de 7 heures à 9 heures) et au crépuscule (de 17 heures à 19 heures). Les piétons en sont les premières victimes. En 2018, une étude de l’institut Vias démontrait une hausse de 57% du nombre de piétons gravement blessés ou tués en Belgique après le passage à l’heure d’hiver. Selon la Sécurité routière, en France, la mortalité des piétons augmente de près de 50% sur la seule tranche horaire de 17 heures à 19 heures. Sur celle de 7 heures à 9 heures, l'augmentation est de 18%.

La préfecture du Finistère donne ainsi quelques conseils aux usagers de la route avant le changement d’heure dans la nuit du samedi 26 à dimanche 27 octobre. Pour les piétons, il est conseillé de choisir des vêtements clairs ou assortis de bandes rétro-réfléchissantes. Même conseil pour les cyclistes.

Concernant les automobilistes, il est préconisé d’adapter sa vitesse, notamment au niveau des passage à piétons, de s’écarter au moins d’un mètre des trottoirs, ou encore de se méfier des « trous noirs » : ces passages d’une zone éclairée à un espace plus sombre d’où un piéton peut surgir.