Charente-Maritime : il n'y a pas eu de tentative d'enlèvement à Cramchaban

13 octobre 2020 à 8h34 par Arnaud Laurenti

C'était un mensonge : la collégienne qui avait affirmé le 6 octobre avoir subi une tentative d'enlèvement en descendant du bus scolaire qui la ramenait chez elle, à Cramchaban, a reconnu avoir tout inventé. Elle écope d'un rappel à la Loi.

ALOUETTE
Crédit: Archives

La jeune fille avait affirmé avoir subi une tentative d'enlèvement le 6 octobre dernier, alors qu'elle venait de descente du bus la ramenant du collège, à Cramchaban. L'adolescente avait expliqué avoir été abordée par deux invididus cagoulés qui l'auraient embarquée dans leur voiture avant qu'elle ne parvienne à s'échapper.

Finalement, la collégienne est revenue sur son récit et a reconnu avoir inventé cette histoire de toute pièce. Une sorte "d'appel au secours en rapport avec un mal-être général", rapporte Sud-Ouest. Elle vivrait mal la séparation de ses parents.

La jeune fille écope d'un rappel à la Loi pour dénonciation mensongère.