Coronavirus : 1300 membres d'équipage d'un paquebot à Saint-Nazaire pour un test

19 mars 2020 à 9h35 par Arnaud Laurenti

Quelque 1300 membres d'équipage du Celebrity Apex, un nouveau paquebot tout juste sorti des chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire, sont confinés à bord pour un test visant à s'assurer que personne n'est porteur du coronavirus.

ALOUETTE
Crédit: Mer et Marine

Ce confinement à quai à Saint-Nazaire doit durer une quinzaine de jours. Si aucun cas de personne atteinte du coronavirus n'a été détecté à bord, l'objectif est de s'assurer que le Celebrity Apex ne sera pas confronté en mer à une épidémie, a ajouté un responsable des chantiers sans autre précision.

Livraison en fin de semaine

Long de 306 mètres, le Celebrity Apex, dont la construction est terminée, est une copie du Celebrity Edge, construit à Saint-Nazaire et livré à Royal Caribbean en 2018.

Véritable palace flottant, ce type de paquebot est capable d'accueillir 2.900 passagers et 1.320 membres d'équipage.

Si la livraison du Celebrity Apex reste programmée pour la fin de semaine, son départ prévu à l'origine samedi sera décalé. La remise des clés se fera sans aucune cérémonie et c'est l'armateur américain Celebrity Cruise qui décidera quand le navire appareillera.

La croisière inaugurale, au départ de Southampton, a elle aussi été annulée.

Sur le site des Chantiers de l'Atlantique, l'activité a beaucoup diminué. Depuis mardi, les ateliers de fabrication sont fermés et de nombreux salariés ont posé des RTT tandis que d'autres travaillent de leur domicile.

Mercredi, 2.300 personnes sont venues travailler sur le site dont 600 des 3.300 salariés des chantiers.

Les syndicats CGT et FO continuent de réclamer la fermeture totale du site. Pour Nathalie Durand-Prinborgne, secrétaire du syndicat FO et salariée des Chantiers de l'Atlantique, la direction de l'entreprise est "irresponsable" de continuer à faire travailler les salariés en pleine épidémie de Covid-19 alors qu'en France des mesures de confinement pour la population sont entrées en vigueur mardi midi.

(avec AFP)