Coronavirus : les garages et concessionnaires automobiles s'adaptent

7 avril 2020 à 13h25 par Arnaud Laurenti

C'est l'une des conséquences de la mise en place du confinement en France : de nombreuses entreprises ont dû suspendre leur activité. Depuis, plusieurs garages et concessionnaires automobiles ont tenté de s'adapter afin de répondre aux urgences et fournir un soutien aux personnels mobilisés contre l'épidémie de Covid-19.

ALOUETTE
Crédit: LinkedIn | Clara Automobiles

Les concessionnaires automobiles font partie des entreprises impactées par la mise en place d'un confinement strict en France. Si l'aspect commercial est effectivement à l'arrêt pour beaucoup, les ateliers et les garages maintiennent une activité afin de répondre aux urgences dépannage et assurer un soutien logistique aux personnels mobilisés durant l'épidémie.

Maintenir la mobilité de certaines professions

Livreurs, ambulanciers, policiers, gendarmes, pompiers, transporteurs, commerçants, éboueurs... La liste des professions ayant besoin de se déplacer est longue et les garages se mobilisent afin de répondre aux besoins. En Vendée, Clara Automobiles, Claro Automobiles et Claris Automobiles, du groupe Dubreuil, ont notamment mis en place "une permanence d'urgence automobile" afin de répondre aux besoins des personnes dont l'activité est essentielle à la nation. Un numéro de téléphone permet de centraliser l'ensemble des demandes : 02 52 43 03 79. Un service rendu "tout en préservant via des mesures strictes, la santé" des clients et des équipes, précise le groupe. Depuis la mise en place de la plateforme, une centaine de professionnels se sont déjà manifestés.

Autre exemple, en Deux-Sèvres, avec l'entreprise Giraud Automobiles qui a dû fermer sa concession de Parthenay au public mais qui maintient son service de dépannage à Échiré. Le garage reste également ouvert au public le matin mais réserve les après-midi aux urgences. À son échelle, la SAS a fait preuve de solidarité en fournissant des housses de protection de siège à des infimières libérales du secteur.

Depuis le début du confinement, de nombreuses entreprises tentent de s'adapter et de reprendre une activité en respectant les mesures barrières ou en développant le télétravail.